Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

La formation des maîtres en langues minoritaires relancée par une convention


CORTE/BEZIERS. Une convention permettra aux futurs maîtres d'écoles en langues minoritaires d'échanger pratiques pédagogiques et étudiants. Elle lie les Calandretas Occitanes et l'ESPE de Corse.



Lors de la signature de la convention en Corse le 5 septembre (photo XDR)
Lors de la signature de la convention en Corse le 5 septembre (photo XDR)
L’Institut Supérieur des Langues de la République Française et l’Université Paoli de Corte (Corse) ont signé une convention qui doit « redonner de l’entrain à la formation des maîtres de langues de France » juge l’Institut APRENE qui, à Béziers, forme les enseignant des Calandretas, les écoles occitanes en immersion.
 
La convention de partenariat lie l’ESPE (l’institut public de formation de professeurs des écoles) de Corse, l’Università Pasquale Paoli et l’ISLRF. Elle se traduira par des échanges de pratiques éducatives et d’étudiants de master. Dès le mois d’octobre dix maîtres corses seront à Béziers, où APRENE organisera pour eux un séminaire de formation avec tous ses étudiants et professeurs.
 
Les différentes conventions de partenariats passées par l’ISLRF réunissent désormais les instituts de formation des professeurs de six langues minoritaires en France : alsacien et moselan, catalan et occitan, breton et corse, regroupées dans l’Institut Supérieur des Langues de la République. La mise en œuvre d’un master de formation, dit MEEF, leur permettra d’officialiser la formation aux enseignements bilingues, que l’administration française refusait jusqu’alors de considérer.
 
Les professeurs Corses qui bénéficieront de la première formation professionnelle à Béziers en octobre, y reviendront  pour le congrès des 40 ans des Calandretas, nées en 1979.

Vendredi 14 Septembre 2018
Michel Neumuller





1.Posté par PASCAL RECOTILLET le 15/09/2018 12:40
Quid des Espé occitanas ? Dau costat de l'Espé de Dinha, l'a pas gaire de ressòns. E d'un biais pus larg, pas de ressòns dins les Espé de l'Academia d'Ais-Marsilha.
Encara una accien facha per d'occitanistas per les còrses e ren per les occitans ?

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.