Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

« L » de Liza esperat per l’estiu


L’album de la chanteuse Liza a été financé partiellement par un site web « coup de pouce ». Il fait appel à deux écrivains : Matthieu Poitavin et Roland Pecout.



Le prochain album de Liza sera disponible l'été 2013 (photo  Colas Declercq DR)
Le prochain album de Liza sera disponible l'été 2013 (photo Colas Declercq DR)
Liza alestisse son tresen albom, dejà enregistrat, mai li manca encara de trobar lo bòn òrdre de la tiera dei cançons, que siguèron escrichas per Matieu Poitavin, lo paraulier màger de seis autreis alboms, per lo poèta Rotland Pecout, e… « per ieu tanben que m’i siáu assajada per un còp, en occitan, en anglés…am’una briga de francés » que nos ditz la cantairitz.
 
« L’albom espelirà aquest’estiu e, se li aurà d’ancianas cançons, coma Solèu roja que m’aviá menada en Sueda (Liza a ganhat en 2007 lo prèmi de l’Euròvision dei lengas minoritaris, Ndlr), la màger part son novèlas. »
 
De notar « Un país », dedicada a son complici de France 3 Vaquí, que vèn de s’en retirar, Jan Pèire Belmon.
 
Una originalitat d’aquel albom es son biais de finançament. Liza a passat per un site web « d’ajudas ai bòneis idèas », Ulule. Lo principi ne’s que chascun s’engatja a donar quauqua ren per lo projèct. Lei 2000€ fixats tre la debuta siguèron averats, donats per setanta soscrivèires.
 
« Nos a pagat l’estudiò aquela mena de subvencion populari » precisa Liza. Liza alestisse son tresen albom, dejà enregistrat, mai li manca encara de trobar lo bòn òrdre de la tiera dei cançons, que siguèron escrichas per Matieu Poitavin, lo paraulier màger de seis autreis alboms, per lo poèta Rotland Pecout, e… « per ieu tanben que m’i siáu assajada per un còp, en occitan, en anglés…am’una briga de francés » que nos ditz la cantairitz.
 
« L’albom espelirà aquest’estiu e, se li aurà d’ancianas cançons, coma Solèu roja que m’aviá menada en Sueda (Liza a ganhat en 2007 lo prèmi de l’Euròvision dei lengas minoritaris, Ndlr), la màger part son novèlas. »
 
De notar « Un país », dedicada a son complici de France 3 Vaquí, que vèn de s’en retirar, Jan Pèire Belmon.
 
Una originalitat d’aquel albom es son biais de finançament. Liza a passat per un site web « d’ajudas ai bòneis idèas », Ulule. Lo principi ne’s que chascun s’engatja a donar quauqua ren per lo projèct. Lei 2000€ fixats tre la debuta siguèron averats, donats per setanta soscrivèires.
 
« Nos a pagat l’estudiò aquela mena de subvencion populari » precisa Liza. 

La còla de musicians per un albom novèu

La còla dei musicians e coristas : Patrick Cascino au piano, Charly Tomas a la contrabassa e Luca Scalambrino a la batteria. tres autres musicians èron convidats escasament per l'album : Vincent Magrini (Tard Quand Dine / Parzunarella) a la guitariola, e Ralph Adamson a l'oud amé Régis Sévignac per lei còrs. L'albom presentarà 14 tròç originaus, levat dau bèn conéissut Solèu roja..

Mardi 18 Juin 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.