Aquò d'Aqui








Francophonie crispée

La francophonie militante peste à nouveau contre le "tout-anglais". Nous savons que cela se traduira par le "rien-langues minoritaires".

 Nous y revoilà ! Une centaine de personnalités « des cinq continents » veulent résister, nous annonce Ilyes Zouari, qui préside le centre d’études et de réflexion sur le monde francophone. Il s’agit d’inciter les autorités françaises comme francophones, à résister à la « dictature du tout anglo-américain ».
 
Mesdames et messieurs de la Francophonie, merci, nous avons déjà donné !






            partager partager

« L » de Liza esperat per l’estiu


L’album de la chanteuse Liza a été financé partiellement par un site web « coup de pouce ». Il fait appel à deux écrivains : Matthieu Poitavin et Roland Pecout.



Le prochain album de Liza sera disponible l'été 2013 (photo  Colas Declercq DR)
Le prochain album de Liza sera disponible l'été 2013 (photo Colas Declercq DR)
Liza alestisse son tresen albom, dejà enregistrat, mai li manca encara de trobar lo bòn òrdre de la tiera dei cançons, que siguèron escrichas per Matieu Poitavin, lo paraulier màger de seis autreis alboms, per lo poèta Rotland Pecout, e… « per ieu tanben que m’i siáu assajada per un còp, en occitan, en anglés…am’una briga de francés » que nos ditz la cantairitz.
 
« L’albom espelirà aquest’estiu e, se li aurà d’ancianas cançons, coma Solèu roja que m’aviá menada en Sueda (Liza a ganhat en 2007 lo prèmi de l’Euròvision dei lengas minoritaris, Ndlr), la màger part son novèlas. »
 
De notar « Un país », dedicada a son complici de France 3 Vaquí, que vèn de s’en retirar, Jan Pèire Belmon.
 
Una originalitat d’aquel albom es son biais de finançament. Liza a passat per un site web « d’ajudas ai bòneis idèas », Ulule. Lo principi ne’s que chascun s’engatja a donar quauqua ren per lo projèct. Lei 2000€ fixats tre la debuta siguèron averats, donats per setanta soscrivèires.
 
« Nos a pagat l’estudiò aquela mena de subvencion populari » precisa Liza. Liza alestisse son tresen albom, dejà enregistrat, mai li manca encara de trobar lo bòn òrdre de la tiera dei cançons, que siguèron escrichas per Matieu Poitavin, lo paraulier màger de seis autreis alboms, per lo poèta Rotland Pecout, e… « per ieu tanben que m’i siáu assajada per un còp, en occitan, en anglés…am’una briga de francés » que nos ditz la cantairitz.
 
« L’albom espelirà aquest’estiu e, se li aurà d’ancianas cançons, coma Solèu roja que m’aviá menada en Sueda (Liza a ganhat en 2007 lo prèmi de l’Euròvision dei lengas minoritaris, Ndlr), la màger part son novèlas. »
 
De notar « Un país », dedicada a son complici de France 3 Vaquí, que vèn de s’en retirar, Jan Pèire Belmon.
 
Una originalitat d’aquel albom es son biais de finançament. Liza a passat per un site web « d’ajudas ai bòneis idèas », Ulule. Lo principi ne’s que chascun s’engatja a donar quauqua ren per lo projèct. Lei 2000€ fixats tre la debuta siguèron averats, donats per setanta soscrivèires.
 
« Nos a pagat l’estudiò aquela mena de subvencion populari » precisa Liza. 

La còla de musicians per un albom novèu

La còla dei musicians e coristas : Patrick Cascino au piano, Charly Tomas a la contrabassa e Luca Scalambrino a la batteria. tres autres musicians èron convidats escasament per l'album : Vincent Magrini (Tard Quand Dine / Parzunarella) a la guitariola, e Ralph Adamson a l'oud amé Régis Sévignac per lei còrs. L'albom presentarà 14 tròç originaus, levat dau bèn conéissut Solèu roja..

Mardi 18 Juin 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Rejoignez notre communauté d'abonnés!
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.