Aquò d'Aqui


            partager partager

Flor Enversa joue et chante les troubadours auvergnats


Le groupe de musique médiévale s'apprête à distribuer son quatrième album, consacré cette-fois aux troubadours du Nord Occitan.



Flor Enversa joue et chante les troubadours auvergnats
Flor Enversa, c’est-à-dire les musiciens Domitille Vigneron, Thierry Cornillon et Olivier Féraud, annonce la sortie de son nouveau CD, consacré aux chants des troubadours auvergnats.
 
Alvernha s’intéresse aux poètes compositeurs des XIIè et XIIIè siècles d’Auvergne, une des régions occitanes les plus prolifiques de ce point de vue. Pèire d’Alvernha, Peire Cardenal sont bien sur déjà connus, mais qui a entendu parler de Na Castelosa, la trobairitz ? Et Peirol n’est pas si connu, hors du cercle des initiés…
 
Mis à part la qualité musicale elle-même, et l’intérêt du musicologue pour son objet (Flor Enversa a consacré plusieurs opus au disque à ces troubadours, dont un Blacatz - lui provençal et guerrier poète - en 2013, c’est cet intérêt pour les « moins exposés » qui fait partiellement l'originalité de cet album.
 
Le livret de 32 pages promis avec ce CD dont la sortie est annoncée pour le 10 décembre sera donc probablement bienvenu pour qui souhaite écouter intelligemment cette part de notre patrimoine occitan.
 
Les fichiers son que nous ont fait parvenir les auteurs donnent à entendre une musique d’une grande délicatesse, soutenant des voix inspirées.  Ainsi de « Mout avetz fach lonc estatge » de Na Castelosa : « Mout avetz fach onc estatge / amics,pois de mi’us partitz / Et es mi greu e salvatge / Car me juretz e’mplevitz …non acsetz domna mas me » (comme votre absence m’est dure, ami, vous m’avez quittée voici longtemps et promis que vous n’auriez d’autre dame que moi).
 
Nous en reparlerons à la sortie de l’album.
 
67 ' de musique, 15€ + frais de port 3€. Chèque à Compagnie de la Hulotte - Domitille Vigneron - Flor Enversa, 16 rue Denis Papin , 93500 Pantin (France).

Mercredi 30 Novembre 2016
Michel Neumuller





1.Posté par OC83 le 18/12/2016 23:07
Dirai una causa : OSCA per aquesta novela rubrica......
De seguir, lèu lèu..
Grandmercès a vos per aqueste tròc de cultura vertadièra....

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.