Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Festivau dau Film de St-Gervasi, quand la TV es en òc


Courts métrages, parodies, reportages...le Festival du film occitan de Sant-Gervasi (30) vient de se terminer.



Se ditz que fau 3 ans per fidelizar un public sus un veniment culturau. Es verai qu’ aquest’an lo public respondèt present lei 1er e 2 de febrièr.

Un programa variat e ben equilibrat fuguèt prepausat : 13 corts metratges e 4 longs nascuts sus l’espandi grand d’Occitania, dei Valadas occitanas d’Italia juscas en Pirenèus Nautas o en Auvernha en passant per Provença. Comunicacion occitana e literatura èran presentas.

A travèrs leis imatges, la realitat culturala e economica fuguèt abordada. La manca evidenta d’una television en occitan espeliguèt dins leis escambis amb lo public. L’associacion Tè Vé Òc, partenaria de Raions d’Òc, menèt sa pèira a l’edifici amb tres emissions «  Lenga d’Òc » realizadas  sus  TV Sud.
IEO30, MARPOC, Comuna de Sant Gervasi e Tele Mistral ajudèron per capitar la version dau festenau de 2013.

Lei longs metratges trachèron de l’Estivada de Rodès (Miquèu Gravièr e Felip Reig), de la Cevena ( Domenge Lemaître) amb « Ròhas e Planhòu ». La còla de Marc Jouve, de la Grand Comba regalèt amb sa parodia «  Hugolin dit Galinette ». “ Lo vent fai son vir”  cap d’òbra de Giorgio Diritti acabèt lo Festenau e mantuns venguèron dire “ L’an que ven, fau contunhar !”
La parodie s'est invitée au Festival (photo XDR)
La parodie s'est invitée au Festival (photo XDR)

Mardi 5 Février 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dans l'Aquò d'Aquí de l'été...

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.