Aquò d'Aqui


            partager partager

Entre guitarras, tamborins e cants wòlof




LA SEYNE. Le concert annuel de Saint-Jean de Berthe a réuni gens et genres différents pour un concert enthousiasmant le 17 mars dernier.



En mars à la paroisse de Berthe (photo Le Seynois DR)
En mars à la paroisse de Berthe (photo Le Seynois DR)
« Amplifiquem e mesclem ! que fau durbir a d’autres… » Es lo credo de Frederic Denoyer, baile de la còla de guitarras seinencas, l’Acadèmia de Guitarra, una dotzena d’amators menats per aquel òme, que coneissètz per president de la Filarmonica La Seynoise despuei 2017.
 
E dimenge 17 de març a desplegat lo repertòri e la varietat dei musicians a la Glèisa Sant Joan-Baptista de Bèrta. Aqueu jorn, a l’iniciativa de Fernand Martinez, un musician e clergue d’aquela parròquia , lei guitarristas s’i son retrobats, bancs toteis ocupats, ambé la corala d’Azur, una tolonenca, e de Tolon tanben, la Corala Sainte-Cécile, que sa particularitat es que totei lei cantarèlas son Senegalésas e que cantan tot en wòlof.
 
« L’escomessa segur èra per totei de se trobar un repertòri comun, estent que voliam cantar e jugar de causas ensems ! » de perseguir Frederic Denoyer. Amb elei, an pereu jugat lei Tamborinaires de Magalí, una antica formacion qu’aviá crebat l’uòu a Sièis-Forns en 1925, d’una scission d’ambé Lei tambourinaire de Mirèio, naissuts elei en 1885 !
 

Dobla escomessa : temps e repertòri

« Avèm jugat de classics dau repertòri segur, e lei composicions de Bernat Ballester » que nos vèn Alan Bégni, lo mèstre de l’ensems de tamborinaires. Bernat Ballester, ligat an aquela còla, es un prepausat d’Alaud, ara retirat, que fornís de composicions originalas despuei d’annadas.
 
Per lei guitarristas, l’escomessa èra dobla : « nos fau poder faire pron de repeticions, una per setmana, e coma lo repertòri es pas tant populari, nos fau interessar lo public ambé de musica latino-americana, que passa totjorn ben ».
 
Fin finala èran un quarantenau de musicians e cantaires sus lo pontin amb una glèsia comble. Una bèla jornada de musica que se fa ara cada an, e que podriá ben faire tradicion.
 
L’Acadèmia de guitarra, ela se prepara ja a la Fèsta de la bièra de Sièis Forns, dau 2 au 7 de junh, dau temps que Lei tambourinaire de Magali s’alestisson per lo Centenari de Marius Fabre, a Barjòus lo 5 de mai : lo laütier auriá ara cent ans.
 

A retrouver également sur le site de notre partenaire : Entre guitaras...

Jeudi 23 Mai 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.