Aquò d'Aqui

2021...

Aquò d'Aquí vous souhaite la meilleure année possible et sera aux côté de tous ceux qui défendent activement la transmission de notre langue d'oc.

A tous ceux qui ont fermé la porte de 2020 en criant “bon débarras, année de m…”, nous devons hélas le dire, 2021 risque de ne pas être meilleure pour la convivialité, et le retour de flammes économique brulera plus qu’il ne réchauffera. Désolé de ne pas être optimiste. Nous adorerions pourtant !

 


















            partager partager

D’Aquí Dub jogarà en Germania mai afòga lo public marselhès


MARSEILLE. Un rythme de caravane électrisée, une psalmodie habitée pour public chaleureux, c’est le dernier cadeau aux amateurs marseillais de ce groupe aux sonorités de braséro. On l’aurait voulu aux feux de la St-Jean. Mas il va se faire entendre plus loin, là où des directeurs de salle plus curieux les attendent : d’Autriche en Allemagne en passant par la Suisse. En attendant les quatre garçons ont mis l’Ostau dau País Marselhés en état de fête jeudi passé. Et ils ont des projets.



Le 9 juin dernier à l'Ostau dau País Marselhès. Bientôt en Autriche, Suisse et Allemagne (photo MN)
Le 9 juin dernier à l'Ostau dau País Marselhès. Bientôt en Autriche, Suisse et Allemagne (photo MN)
« Trabalham amé Rotland Pecout sus lei tèxtes, e l’an que vèn nòstre novèu CD serà sus la dralha. L’idèa d’aqueu es de parlar d’aquela zòna grisa onte siam pas totjorn ben fièrs de nòstre biais d’èstre, nimai de ce qu’avem fach un jorn o l’autre ».
 
Arnaud Fromont, un gòt de vin en man, n’en ditz la tòca . « Lo farèm de cotria amé lo poèta, avèm a trabalhar ensèms. Puei serà temps per la musica ». Au bar sorn de l’Ostau dau País Marselhès, pòu bofar un moment ; son leis ultims momentons avans que de jogar sus lo pichon pontin .
 
Aqueu sera de debut de Ramadan, l’OPM li a confisat la scena. La sala, ela, es plena. Es quauqua ren D’Aquí Dub ! Amé Sylvain Bulher, Asmir Sabic et Manuel Castel, la còla occitanò-bosniaca es completa. Pòu debanar sa musica ai tròç que fan dètz minutas de ritme sostengut, entre la bassa de Manuel e lo Bozoki d’Asmir, que sostènon fèrmes la psalmodia grèva d’Arnaut, qu’entrecavauca d’èrs de clarineta, dau temps que Silvan ajusta un molonàs de bruchs que sèmblan faire d’aquela musica una mena de ciutat futurista en movement.
 
Aurèm pas l’astre de leis entendre un còp de mai, que s’envolaràn leu, per una virada d’estiu sus lei scenas d’Àustria, de Soissa e d’Alemanha onte, ja l’an passat, avián jogat. « En França, va fau dire, se siás pas au cimèu de Youtube, amé de miliers de clics, degun se vòu riscar a se fisar de tu ».
 
De respirar l’ambient de l’autre sera a Marselha, entre lei joinetas que tremòlan leis ancas e lo monde que síblon amé de « you-you » chasque envam dau cantaire Arnaut, planhèm lei bailes de salas de concèrt que vènon pas escotar, e la musica orientalisanta de D’Aquí Dub, e l’ estrambòrd dau public, qu’aqueu mancariá aqueu moment per ren au monde.

Ecrit avec les suggestions lexicales de Reinat Toscano

Mardi 14 Juin 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dison que...

Légendes populaires de Provence

Une part de notre identité, celle de l'imaginaire populaire, nous est à nouveau restituée avec rigueur et avec cœur par Jean-Luc Domenge. Mais attention ! cette fois, particulièrement, l'ouvrage a besoin de votre concours pour naître.

Dans la Val Maire, dans cette Italie qui parle occitan, un dragon se mit en tête de tout dévaster. Un vrai psychopathe. Alors sur le conseil d’une habitante toute la communauté passa un cours d’eau, et se mit sous la protection de la fée de la rivière.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.