Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

D’Aquí Dub hors du temps et pourtant…




Arnaud Fromont au récent Bab el Med de Marseille
Arnaud Fromont au récent Bab el Med de Marseille
Déjà, Arnaud Fromont, cet Aixois de naissance a choisi de vivre à Marseille, il aime donc passer les frontières et jouer la fusion des genres. L’occitan il ne l’a pas attrapé au berceau, a fait la démarche de l’apprendre. Ce clarinettiste, à la base, va ensuite s’intéresser en particulier à la culture et à la musique bosnienne. Et son synthé va appuyer toute une batterie d’instruments traditionnels.
 
Arnaud Fromont, c’est D’aquí Dub, et il nous envoie son dernier disque No specific time. On y trouve des récitatifs rythmés sur musiques  électro-expérimentales qui proposent de véritables mélopées sur le véhicule d’une musique orientalisante bien rythmée qui cherche la transe. On y perçoit aussi des agencements de sons, parfois ténus, qui soutiennent un discours électrique.
 
Le tout s’écoute avec plaisir, No Specific Time, comme son titre ne le dit pas, est bien un recueil de chants en occitan de Marseille, sur des compositions d’Arnaud Fromont, influencées par les apports de ses complices Asmir Sabic, Claudio Giagnotti et Sylvain Bulher.
 
Disons qu’il est dommage d’ignorer plus longtemps cette musique. D’Aquí Dub développe une œuvre depuis une décennie, elle est mature, bien installée dans son identité, attrapant celle des autres pour l’intégrer, et sans doute prépare notre façon d’aborder le monde demain.

Vendredi 11 Mai 2012
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.