Un projet de Loi pour divorcer le provençal de l'occitan!

Le député maire de Chateaurenard s'est laissé berner par un collectif largement financé par le Conseil Régional, dans le but de légiférer que le blanc est noir, et que la lune est l'astre du jour.

Notre provençal coupé de sa famille, la langue d'Oc, telle que l'a définie Frédéric Mistral dans un fameux dictionnaire qui fait toujours référence ? Mais oui ils l'ont fait ! Ils n'y comprennent tien mais ils l'ont fait.






            partager partager

Chants de séduction des bergers d’Orcières avec Pascale Aymès et Christian Oller


AIX. Les deux musiciens collecteurs proposent une après-midi musicale et instructive à l’Ostau de Provença ce samedi après-midi.



Photo XDR
Photo XDR
Le spectacle musical et les animations que Pascale Aymès et Christian Oller proposeront ce samedi 11 mars à l’Ostau de Provença d’Aix résulte d’un long travail de collectage, principalement mené à Orcières (05).
 
Là les éleveurs avaient l’habitude de se réunir dans des chalets d’alpages, sous prétexte professionnel, pour, notamment, chanter. Or, les chants, en occitan, avaient une fonction non-dite : « il s’agissait de chants de séduction, ils courtisaient ainsi les dames ».
 
Quand le lait a dû être apporté dans les vallées où se sont installées les laiteries, la tradition s’est perdue.
 
Autour de 16-17 h samedi, Pascale Aymès et Christian Oller proposeront une initiation à ces « Renvéillés », avant d’embrayer sur un spectacle musical, la diffusion d’un documentaire de Thierry Michel, et un balèti en début de soirée et juste après un repas tiré de la biasse. 

Mercredi 8 Mars 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dans notre numéro de mai
Dison que...

Francophonie disqualifiée à tout jamais

Faire du français le phare culturel qu'attendent les défenseurs de la diversité culturelle de par le monde, mais tout en balayant cette diversité dans la société française.

Passons sur les ambitions délirantes du président Macron en ce qui concerne l’avenir de la francophonie. Il envisage de tripler le nombre de locuteurs d’ici 2050 et d’en faire la première langue d’Afrique.
Francophonie disqualifiée à tout jamais


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.