Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

Au Mucem « cadun a drech de cercar asile »


MARSEILLE. Le musée des civilisations européennes et méditerranéenne a mis la langue d’oc à égalité des autres dans un message d’accueil en référence au droit d’asile. Peu avant Noël, l’initiative d’un militant régionaliste visait à cet ajout.



Photo XDR
Photo XDR
Fin finala lo Musèu dei Civilisaciens de l’Euròpa e de la Mediterranèa (Mucem de Marselha) a ajustat en lenga occitana la frasa que mena lo visitor, en mai que d’una lenga, a l’intrada d’aquela institucien que fa mestier de parlar d’istòria e de culturas dau relarg mediterranèan.
 
Lo Mucem parteja pas sei cartels en lenga nòstre, nimai prepausa que que siegue en provençau. Fa dos ans, la lexicografa Josiana Ubaud l’aviá denonciat dins una letra dubèrta.
 
Sus lei resons d’aquela benvenguda iniciativa, l’institucien museala d’Estat nos a pas encara respondut. « Ges de temps per lei decisionaris, mai ne’n parlarem » que nos dison.
 
Disabte 20 decembre Denis Capian, aquò dich, aviá plantat cavilha davant lo Mucem per reclamar aquela presencia de la lenga, amé l’article 14 de la Declaracien Universala dei Drechs de l’Òme, "contra lei persecussions cadun a drech de cercar asil… » qu’aviá escrichs sus una bandièra davant la pòrta dau Mucem.
 
Lo militant occitanista vengut d’Ardècha nos aviá pas avisat de l’iniciativa, nimai nos a avisat dau resultat. 

Mercredi 11 Janvier 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Sur le bout des langues" lo recanton de L'Express pèr illustrar la diversitat de nòstrei lengas de França

Michel Feltin a entrepris voici quelques mois de défendre la diversité linguistique en France...l'original est qu'il le fait dans un grand hebdomadaire national.

L'actor Lorànt Deutsch vèn de publicar un libre sus l'istòria dei lengas, Michel Feltin l'a legit, e ne'n comenta lei bònas fulhas...


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.