Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Arriba la tresena part dau tresòr dei juecs d’enfants


Le troisième livre d'une série monumentale sur les jeux enfantins, du plus jeune âge à la pré adolescence, en provençal. L'oeuvre de collectage de Jean-Luc Domenge s'affirme comme une référence absolue. En souscription jusqu'au 30 novembre.



Jean-Luc Domenge publie son onzième ouvrage sur la culture populaire de Provence (photo MN)
Jean-Luc Domenge publie son onzième ouvrage sur la culture populaire de Provence (photo MN)

Fau pas vos privar dau libre de Galtier, Le trésor des jeux provençaux, mai amé l’òbra de collectatge de Joan-Luc Domenge, podrètz dire vertadièrament qu’avètz dins la bibliotèca un treròr. Lo tresen libre es a mand de paréisse, coma d’acostuma ais ediciens Cantar lou païs, sota lo bailatge de Patrick Meyer. Fau pas chanjar una còla que marcha tant ben!

 

De sotalinhar que se volètz pre-crompar lo libre en soscripcien, vos en costarà pas mai que 26€ en luec dei 32€ que costarà puei. Avètz fin qu’au 30 de novèmbre per vos decidir.

 

Publicat en 2017 lo premier libre, èra puslèu per interessar lei mai pichons ai juecs de mans o de natura. Ideau per sei gents que vòudrián faire passar d’un biais ludic la cultura nòstra a sei pichons.

 

Ne’n avèm aquí un exemple amé lo juec de man : vos fau catilhar la man dau pichon e recitar o cantar “Guerin – guingaio / Martin de la paio / Un escudeloun /Plen de peissoun / Tubo, tubo / Sauto la belugo”.

 


Juecs de ròtle e preguièras per rire

En souscription jusqu'à fin novembre. Mais la bonne idée serait d'acheter les trois tomes, consacrés chacun aux jeux adaptés à une tranche d'âge particulière (photo Cantar lou Pais)
En souscription jusqu'à fin novembre. Mais la bonne idée serait d'acheter les trois tomes, consacrés chacun aux jeux adaptés à une tranche d'âge particulière (photo Cantar lou Pais)

E n’i a com’aquò 340 paginas ! Entr’autrei per sovetar la bòna annada : “Bouan jour! / Vous souvetan en tóutei bouano annado / Mestresso, mèstre, acoumpagnado /De tant que lou bouan Diéu voudra.”

 

O encara per se trufar d’un joinet que tuba per se faire mai grand : “Vé leis estron fumon !”, aquela rabalhada de Rose Salle, una cantarèla de vilatge qu’aviá ja porgit a Joan-Luc Domenge una bòna part de son òbra de collectatge.

 

Lo segond libre, publicat l’an passat, èra mai fach per leis enfants mai grand, mai o mens de dètz-doge ans. E lo tresen, nos ditz l’editor Patric Meyer, “serà puslèu per dire lei juecs de ròtle, lei preguièras seriosas o per de rire, o encara lei gròs mòts”.

 

E quora s’agis de cantar, lei transcripciens musicalas li son, e per lo son, podrètz segur ne’n cercar sus lo site Cent chansons de Provence, dau mume Patrick Meyer.


Juecs popularis amé referèncias seriosas

Patrick Meyer, le baile des éditions Cantar lou Païs, discrètement, édite une oeuvre monumentale issue du collectage. Pas sûr que l'équivalent existe dans une autre région (photo MN)
Patrick Meyer, le baile des éditions Cantar lou Païs, discrètement, édite une oeuvre monumentale issue du collectage. Pas sûr que l'équivalent existe dans une autre région (photo MN)

Totei lei tèxtes son escrichs en francès, mai totei leis exemples elei son en provençau, traduit.

Ceriesa sus lo pastis , coma per tot bòn obratge aurètz lei referencias dau monde qu’a passat l’informacien a Joan-Luc Domenge, e tota mena de referèncias.

 Un tresòr, que vos disèm !

 

A ma main droite j’ai un rosier ; Jean-Luc Domenge (le monde surréaliste du floklore enfantin en Provence, tome III). Col. Contes et chansons populaires de la Provence, vol. 11. Partitions Marlène Nabeth et Florian Mesureux, 300 p. ill. Par Michaël Crosa.


Mardi 19 Novembre 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí de novembre laboure en occitan

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.