Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Aqueu Var ounte “es mort lou prouvençau”


Mais oui monsieur le Recteur, le provençal est bel et bien enseigné dans le Var. D’ailleurs nous allons vous dire où...



Aqueu Var ounte “es mort lou prouvençau”

Li grand founciounàri deurien bèn se faire acoumpagna per èstre segur de pas dire publicamen de contro-verita. Coumo per eisèmple afierma que dins Var lou prouvençau es mort, à l’escolo.

 


L'occitan provençal est bel et bien enseigné dans le Var, et voici où...

Pamens l’avié ansin declara à France 3, la televisioun regiounalo de Prouvènço lou Reitour d’Acadèmi d’Ais-Marsiho : lou prouvençau a despareissu dins lou Var e lis Autis-Aup”, coumo l’a difusi l’emissioun en lengo nostro Vaqui lou douge de setèmbre passa.

 

Coume s’agis dóu Reitour d’Acadèmi, poudèn bèn pensa que voulié parla d’uno desparicioun de l’ensignamen. Es aqui que fau rementa que pamens li cours de prouvençau eisiston bèn entre lou flùvi Var e Santo Baumo.

 

Eric C. serié bèn estouna de saupre que si cours de Cuers coume de Touloun eisiston pas, e pas mai l'escolo bilinguo de la ciutat ; e qu’à Ièro Natalio B. ensigno pas lo prouvençau au licèu, qu’à Sièis Four lou coulègi fa pas classo pleno de prouvençau, e qu’à Draguignan Agnès C. n’en fa pas mai au coulègi. Coumpletan lou tablèu disènt qu’à Aups tambèn s’ensigno la lengo nostro, qu’à Mountaurous fa d’an qu’un proufessour cerfica ensigno l’óucitan-lengo d’O, coumo dison li tèste óuficiau, au licèu dóu Muei tout parié, e meme qu’à Faiènço se duerb aquelo rintrado un cours ei licean, que soun sege en segoundo, ce qu’es pas tant mau.

 

Em’acò segne Reitour, vous auren servi de bono infourmacioun. Poudèn vous recoumanda de n’en parla à voste coulègo de l’Acadèmi de Niço. Espèri que per delicadesso ja vous aura fa passa un bihetoun emé la bono infourmacioun.

 

Coume acò, lou cop que vèn, à la televisioun, vous enganarés pas, e lou mounde varés que li agrado tant d’aprendre la lengo dóu païs, se veira simplamen recouneissu. E acò, sabès, es pas pus mau.


Mercredi 22 Septembre 2021
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí de novembre laboure en occitan

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.