Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (14)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. quatorzième semaine.

Edité par l'Association pour l'Enseignement de la Langue d'Oc

L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .


















            partager partager

Ais-Marselha : una brocadura de reclama per l'ensenhament dau provençau


AIX-EN-PROVENCE. Le Recteur d'Académie Bernard Beignier annonce la diffusion d'une brochure d'incitation aux enseignements de provençal. A voir si l'offre d'enseignement suit.



La brochure d'incitation à l'enseignement du provençal sera distribuée prochainement dans toute l'Académie déclare à France 3 Bernard Beignier (photo MN)
La brochure d'incitation à l'enseignement du provençal sera distribuée prochainement dans toute l'Académie déclare à France 3 Bernard Beignier (photo MN)

Entrevistat per France 3 Vaquí dimenja 12 de setembre le Rector d’Acadèmia d’Ais-Marselha confierma ce que Aquò d’Aquí aviá ja anconciat : la “distribucion dins tota l’Acadèmia d’una brocadura titolada “Pourquoi étudier le provençal ?”. Rason dau Rector : “lei joines se questionan : perqué estudiar una lenga que l’entendi pas sovent dins la vida vidanta maugra que siegui Provençau ?” Lo Rector sembla pas faire cas de l’Aupenc d’Oc, mai sotalinha que : “lo provençau a desparéissut dins Var e deins Auteis Aups”. Ren tampauc sus leis Aups d’Auta Provença onte despuei d’an lo Consèu Despartamentau ne’n fa la promocion, maugrat l’absència totala de creacion de pòste d’ensenhaire.


 

Lo Rector pensa ligar lo desir d’aprendre la lenga amé lo besonh de ne’n ensenhar l’istòria e la geografia, “e ce qu’es la Provença d’ara”.


 

A costat d’aquò anoncia a France 3 lo restabliment dei ponchs opcionaus au bacheleirat, coma aperabans la reforma Blanquer dei licèus.


 

Mai per eu l’enveja d’aprendre la lenga deu pas venir amb aquel argument, mai amé la consciencia dei liceans que son d’un país : “an de se dire qu’es necite per bastir sa personalitat e sa compreneson de ce qu’es la region ont an crebat l’uòu”.


 

A vèire dins la realitat se lei mejans umans seguiràn la difusion d’aquela brocadura, es verai concebuda per un comitat d’ensenhaires bailejats par la conselhiera de l’Acadèmia Celina Marteau-Imbert.


 


Jeudi 16 Septembre 2021
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí en mai

Dison que...

La ruralité a forte identité, l'oubliée des blocs politiques

La décentralisation c'est le thème que les candidats les plus en vue de la présidentielle ont mis sous le tapis. Et pourtant, c'est là que se concentrent problèmes et frustrations.

Nous l'avons remarqué, durant la campagne pour l'élection présidentielle, la place et l'avenir des territoires, des pays, a été pratiquement absente, en tout cas dans la propagande des trois premiers candidats. Pourtant, la question du pouvoir d'achat, qu'ils ont tous abordé abondamment, dépend bel et bien de la place qu'on occupe dans le pays.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.