Aquò d'Aqui


            partager partager

Abonatz vòstre CDI professor(a)s e sauvatz Aquò d’Aquí


Amis professeurs d'occitan-langue d'oc, si vous le demandez au centre de documentation de votre établissement, il s'abonnera. Vous aurez alors fait beaucoup pour la soutenabilité de notre titre.



Abonner votre CDI, un acte efficace pour la presse en oc
Abonner votre CDI, un acte efficace pour la presse en oc

Joan-Pau, professor d’occitan-lenga d’òc dins lo ròdol de Sant-Gaudens, li agradariá que seis escambis de liceans amé lei Balearas siguèsson valorisats ; a Sarà seis animacions ai collègis marselhés deurián èstre conoissudas de tota l’encontrada d’ensenhaires, e lei collègas la veirián amé mai de seriós…

 

 


Toutes les demandes d'enseignants ont toujours abouti à un abonnement

E mai que d’un(a) vòu trabalhar en classa amé un o l’autre deis articles d’Aquò d’Aquí : “lei cortets que parlan siegue de societat, siegue de fèstas o de coina, perqué non, podèm lei veire ja amé d’escolans de cinquena. E per elei es mai vivènt qu’un classic...” que ditz una autra, dins l’Academiá de Niça.

 

Aquò d’Aquí au Centre de Documentacion CDI de vòstre collègi o licèu, amics ensenhaires, serà un biais per vosautres d’èstre vists coma mai seriós per tota la comunautat educativa. Serà tanben una ajuda dins vòstrei cors. Ja sabètz que l’i trobaretz tant de grafia mistralenca coma classica, tant l’i legiretz de provençau coma de lengadocian, de niçard o de vivarò-aupenc…

 

E per nòstra chorma, sempre en recerca dei mejans de subreviure per vos informar, sabètz coma seriá essenciau ? Se deman cinquanta professors demandan a son establiment un abonament au CDI, segur que se negarem pas !

 

Se vos plais, pensatz en aquò!

 

Fasètz una demanda a vòstre CDI…

 

Podèm vos mandar un exemplari a gratis, segur.

 

Grandmercé


Jeudi 24 Octobre 2019
Aquò d'Aquí




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.