Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

150 chants occitans d’entre Aude et Hérault




150 chants occitans d’entre Aude et Hérault
L’an passé l’association tarnaise La Talvera  exhumait les chansons populaire de Soulages, tout à la fois collecteur de mémoires vives et maire d’Albi ; un parcours comparable à celui de Damase Arbaud en Provence.
 
Voici que l’association publie en format court et carré un recueil de chants occitans, Se canta que cante, proposant 150 des chants les moins anecdotiques d’un corpus immensément plus riche.
 
C’est que les très nombreux chants propres à un village donné ont été écartés de cette publication, déjà fournie. Mais La Talvera promet une édition sonore pour bientôt, qui réunira ces derniers.
 
Pastourelles, chants grivois, religieux, identitaires ou d’amour…Se canta que cante ordonne ces chansons avec leur partition en 15 domaines.
 
Et les partitions, saisies avec le logiciel de transcription musicale Sibelius, permettra de diffuser aux gens intéressés une copie informatique.
 
Gageons, avec ce travail, que le répertoire des groupes trads occitans et l’éventail des musiques de balèti vont s’élargir sous peu !
 
La totalité de ces chants ont été collectés dans l’Aude, l’Aveyron, le Tarn-et-Garonne et l’Hérault. Mais on le sait bien, ils ont voyagé, et passé le Rhône depuis longtemps.
 
Les Provençaux pourront s’amuser à comparer ceux que proposent La  Talvera avec ceux dont ils disposent déjà, collectés entre Rhône et Tinée.
 
248p. 12€ (+4€ port quelle que soit la quantité), réduction aux adhérents de la Talvera. Commandes à Cordae/La Talvera – 23 Grand Rue de l’Horloge – 81170 Cordes.

Mercredi 26 Août 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.