La mitat presonièra

La statistique nous dit froidement la part émergée d'un quotidien d'entravées. La moitié féminine de la population n'est pas libre de ses mouvements.

Fa tot bèu just una setmana dimècres 17 d’abriu una joineta siguèt violada dins un trin regionau entre Ais e Marselha, dins un vagon onte li aviá d’autrei viatjaires. Sensa ren dire mai avans que l’enquista n’en digue mai, fau quand muma rementar que la tiera comença de pas s’acabar jamai.
 






            partager partager

150 chants occitans d’entre Aude et Hérault




150 chants occitans d’entre Aude et Hérault
L’an passé l’association tarnaise La Talvera  exhumait les chansons populaire de Soulages, tout à la fois collecteur de mémoires vives et maire d’Albi ; un parcours comparable à celui de Damase Arbaud en Provence.
 
Voici que l’association publie en format court et carré un recueil de chants occitans, Se canta que cante, proposant 150 des chants les moins anecdotiques d’un corpus immensément plus riche.
 
C’est que les très nombreux chants propres à un village donné ont été écartés de cette publication, déjà fournie. Mais La Talvera promet une édition sonore pour bientôt, qui réunira ces derniers.
 
Pastourelles, chants grivois, religieux, identitaires ou d’amour…Se canta que cante ordonne ces chansons avec leur partition en 15 domaines.
 
Et les partitions, saisies avec le logiciel de transcription musicale Sibelius, permettra de diffuser aux gens intéressés une copie informatique.
 
Gageons, avec ce travail, que le répertoire des groupes trads occitans et l’éventail des musiques de balèti vont s’élargir sous peu !
 
La totalité de ces chants ont été collectés dans l’Aude, l’Aveyron, le Tarn-et-Garonne et l’Hérault. Mais on le sait bien, ils ont voyagé, et passé le Rhône depuis longtemps.
 
Les Provençaux pourront s’amuser à comparer ceux que proposent La  Talvera avec ceux dont ils disposent déjà, collectés entre Rhône et Tinée.
 
248p. 12€ (+4€ port quelle que soit la quantité), réduction aux adhérents de la Talvera. Commandes à Cordae/La Talvera – 23 Grand Rue de l’Horloge – 81170 Cordes.

Mercredi 26 Août 2015
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Voici Aquò d'Aquí de mai
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.