Aquò d'Aqui


La Langue d’Oc
dans le parler d’aujourd’hui

Connaissez-vous la signification de cette expression ?


Et patin coufin * :

A - n'oublie pas tes patins ni ton couffin
B - etcetera
C - coucou je suis là (expression enfantine)


Répondre


Qu'es aquò, qu'es aquò ? (14)

Les devinettes d'Andrieu Lagarda, en languedocien, sont un modèle de finesse.Vous essayez de trouver... et vous nous écrivez la réponse.


Vaquí la devinalha dau jorn

Qu'es aquò, qu'es aquò ? (14)
" Totjorn a córrer e jamai lassa"

Qu'es aquò ?



 












Bastian Nevacho - tragedia de Diego Aghilante
Infos pratiques
le Vendredi 6 Décembre 2019, 21:00 - 23:00
Sala delle Guide
Crissolo -Vallée du Pô (Italie)
Tel : 0171904075 -Italie
Description
Une dernière représentation de Crissolo pour la tragédie occidentale de Diego Anghilante
La tragédie en langue occitane de Bastian Nevacho de Diego Anghilante, tout juste issue d’une tournée réussie dans
vallées, arrive à Val Po, à Crissolo, pour la dernière représentation. Le travail, présenté dans le concours "Prix pour
un texte théâtral dans les langues du Piémont ", décerné par la région du Piémont en 2011, sera mis en scène
Vendredi 6 décembre 2019 à 21 heures dans la salle des guides. Le texte, attribué en 2011 également dans la section
Théâtre du Gran Jo Flourau de la République Française, publié en 2012 par le Centro Studi Piemontesi de
Turin sans être mis en scène jusqu’en 2018, l’auteur et quelques acteurs des vallées de Stura et de Grana,
amateurs mais d’occitanophones ont décidé de monter la pièce.
Grâce à la volonté de l’Espaci Occitan et à l’important soutien de la région du Piémont, il est né
l'expérience du Teatre de la Fiour pour l'adaptation de Bastian Nevacho. Le choix est
orienté vers la mise en scène d’une sélection d’étapes, liées par la voix de l’auteur qui, dans
Italien, joue le rôle de narrateur en reliant les différentes scènes.
Bastian (alias Sebastiano Degiovanni, famille dont le surnom est précisément Nevacho) est un "méchant" qui
vit dans un village des hautes vallées occitanes au début des années 1970, lorsque l’émigration et le soi-disant
les progrès sapent définitivement le tissu social de la civilisation alpine. Bastian, un fou d'âge moyen qui
il vit parmi les rébellions sourdes, l'ivresse et l'intimidation sans comprendre ce qui se passe en lui et autour de lui, il est un perdant,
dont la vie est dominée, comme dans une tragédie ancienne, par la mort, la douleur et l’absurdité du destin. la
le drame aborde un thème délicat dans une langue occitane précieuse, mêlant mots anciens et courtois
d'autres durs et crus de parler commun, dans un mélange de registres dramatiques et réalistes. À partir de
Espaci Occitan, un nouvel engagement pour améliorer la langue et la culture occitanes à travers le
le théâtre, une forme d'art peu proposée dans les vallées.
L'entrée est gratuite. La pièce convient à un public adulte et préparée au drame de l’histoire.
Réalisateur et narrateur: Diego Anghilante; acteurs: Claudio Franco, Manuela Damiano, Marco Parola, Guido
Garnero, Luciana Ortu.
L’initiative est réalisée avec la collaboration de l’Union des municipalités de la montagne du Monviso et de la municipalité de
Crissolo. Pour plus d'informations sur le spectacle Espaci Occitan: www.espaci-occitan.org, segreteria @ espacioccitan.
org, Fb @ museooccitano, Tw @espacioccitan, tel 0171904075.
IT

_____

A Crissolo ultima rappresentazione per la tragedia occitana di Diego Anghilante
La tragedia in lingua occitana Bastian Nevacho di Diego Anghilante, reduce da una fortunata tournée nelle
valli, arriva in Val Po, a Crissolo, per l’ultima rappresentazione. L’opera, presentata al concorso “Premio per
un testo teatrale nelle lingue del Piemonte” e premiata dalla Regione Piemonte nel 2011, andrà in scena
venerdì 6 dicembre 2019 alle ore 21 nella Sala delle Guide. Il testo, premiato nel 2011 anche nella sezione
teatro del Gran Jo Flourau del Felibrige francese, è stato pubblicato nel 2012 dal Centro Studi Piemontesi di
Torino senza essere messo in scena finché, nel 2018, l’autore e alcuni attori delle valli Stura e Grana,
dilettanti ma madrelingua occitani, hanno deciso di allestire l’opera teatrale.
Grazie alla volontà di Espaci Occitan, e con l’importante sostegno della Regione Piemonte, è nata così
l’esperienza del Teatre de la fiour (Teatro del fiore) per l’adattamento di Bastian Nevacho. La scelta si è
orientata sulla messa in scena di una selezione di passi, collegati dalla voce fuori campo dell’autore che, in
italiano, funge da narratore raccordando le varie scene.
Bastian (al secolo Sebastiano Degiovanni, famiglia il cui soprannome è appunto Nevacho) è un “cattivo” che
abita in un paese delle alte Valli Occitane all’inizio degli anni ‘70, quando l’emigrazione e il cosiddetto
progresso minano definitivamente il tessuto sociale della civiltà alpina. Bastian, balordo di mezza età che
vive tra sorde ribellioni, sbronze e prepotenze senza capire ciò che avviene in lui e intorno a lui, è un vinto,
la cui vita è dominata, come in una tragedia antica, dalla morte, dal dolore e dall’assurdità del destino. Il
dramma affronta un tema delicato in una lingua occitana preziosa, che mescola parole antiche e auliche ad
altre dure e rozze del parlare comune, in una commistione dei registri drammatico e realistico. Da parte di
Espaci Occitan, un nuovo impegno nella valorizzazione della lingua e della cultura occitana attraverso il
teatro, forma d’arte non così spesso proposta nelle valli.
L’ingresso è gratuito. L’opera teatrale è adatta a un pubblico adulto e preparato alla drammaticità della storia.
Regia e voce narrante: Diego Anghilante; attori: Claudio Franco, Manuela Damiano, Marco Parola, Guido
Garnero, Luciana Ortu.
L’iniziativa è realizzata con la collaborazione dell’Unione Montana dei Comuni del Monviso e il Comune di
Crissolo. Per informazioni sullo spettacolo Espaci Occitan: www.espaci-occitan.org, segreteria@espacioccitan.
org, Fb @museooccitano, Tw @espacioccitan, tel 0171904075.

Recherche

Votre numéro d'été invite à respirer
Dison que...

L'autre pandémie...à perpétuité ?

L'air pollué tue plus surement et plus massivement que la covid 19. Or, cette dernière, en forçant à la cessation d'activités, a révélé les responsables des pollutions les plus prégnantes sinon les plus connues.

L'autre pandémie...à perpétuité ?

Avec près de trente mille morts, la crise de la covid 19, dont on n’ose encore parler au passé, a marqué le premier trimestre de 2020. Elle nous a paru à juste titre terrible. Ces morts sont dues en fait aux affections respirtatoires qui souvent suivaient l’infection virale. Or, il nous faut remettre, toute traumatisante qu’elle soit, cette maladie planétaire dans un contexte plus large.

 

Entre trois et quatr millions de personnes décèdent chaque année d’affections respiratoires dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive, autrement dit la bronchite chronique, est un fléau.

 

Et pour partie ce que nous respirons au quotidien aggrave tous les symptômes. Encore ne sait-on pas tout, loin de là, sur  l'air qui est sensé nous faire vivre.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.