Aquò d'Aqui


            partager partager

Verdons creis amé de fuelhas en òc


COMPS-SUR-ARTUBY. La revue de pays publie chaque fois plusieurs contenus en provençal et dans les deux graphies.



Josiana Ubaud l’i escriu un article remarcable sus lo tèma de l’aubre coma signe sociau et culturau. A ! Lo paumier vos destria entre totei per èstre un de la Auta, alòr que la figuiera vos farà companh dei vesins, que li ne’n donaretz una banasta dau temps que elei vos faràn passar de pomas o de codonhs…

 

Amb’aquò se duèrbe lo novèu “Verdons”, amé la dicha de l’etnobotanista, d’alhors lexicografa dau domèni dau provençau coma dau lengadocian… E justament es de remarcar que la revista d’Auta Provença semena de polits tèxtes en lenga dau país, au mens tres, dins aqueu numerò de prima consacrat ais aubres dei Gavòts (Les arbres des Gavots).

 

Francis Martel nos in parla en lenga dau “País Buréu”, qu’a chifrat sus la color dau paisatge dins lo tèmps, coma passa dau brun au vèrd per la gràcia de l’ONF… e l’autor de l’article en grafia classica de nos rementar una briga l’istòria de sa revista de tria.

 

Publicar de provençau per nosautres es un principe, per defendre nòstra identitat. Robert Lions, fòrça bòn locutor de Trigança, eu escrivèire en grafia mistralenca, nos i ajuda ben pereu. E encara amé lei collectatges de Joan-Luc Domenge es Fernant Laugier e sei galejades sus lo meme tèma que nos regala”.

 

Verdons siguèt creat en 1998 per l'associacion Pays et gens du Verdon, per valorisar la cultura e lei gaubis d’aqueu país naut, e assegura tres bèlas revista chasque an, tematicas. Se rementam dau numerò sus lo Verdon “ròse”, aqueu dei omosexuaus per exemple.

 

Trois numéros par an, revue en français avec articles en provençal

36€ + 6€ port (anciens numéros offerts à tout nouvel abonné) commande et réglement : Verdons-Abonnement – 1486 route de la Motte – 83490 Le Muy - verdons-abonnement@laposte.net

La revue est éditée par une équipe associative depuis 1997.
La revue est éditée par une équipe associative depuis 1997.

Dimanche 10 Mai 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.