Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.







Les articles les plus commentés







            partager partager

Verdons creis amé de fuelhas en òc


COMPS-SUR-ARTUBY. La revue de pays publie chaque fois plusieurs contenus en provençal et dans les deux graphies.



Josiana Ubaud l’i escriu un article remarcable sus lo tèma de l’aubre coma signe sociau et culturau. A ! Lo paumier vos destria entre totei per èstre un de la Auta, alòr que la figuiera vos farà companh dei vesins, que li ne’n donaretz una banasta dau temps que elei vos faràn passar de pomas o de codonhs…

 

Amb’aquò se duèrbe lo novèu “Verdons”, amé la dicha de l’etnobotanista, d’alhors lexicografa dau domèni dau provençau coma dau lengadocian… E justament es de remarcar que la revista d’Auta Provença semena de polits tèxtes en lenga dau país, au mens tres, dins aqueu numerò de prima consacrat ais aubres dei Gavòts (Les arbres des Gavots).

 

Francis Martel nos in parla en lenga dau “País Buréu”, qu’a chifrat sus la color dau paisatge dins lo tèmps, coma passa dau brun au vèrd per la gràcia de l’ONF… e l’autor de l’article en grafia classica de nos rementar una briga l’istòria de sa revista de tria.

 

Publicar de provençau per nosautres es un principe, per defendre nòstra identitat. Robert Lions, fòrça bòn locutor de Trigança, eu escrivèire en grafia mistralenca, nos i ajuda ben pereu. E encara amé lei collectatges de Joan-Luc Domenge es Fernant Laugier e sei galejades sus lo meme tèma que nos regala”.

 

Verdons siguèt creat en 1998 per l'associacion Pays et gens du Verdon, per valorisar la cultura e lei gaubis d’aqueu país naut, e assegura tres bèlas revista chasque an, tematicas. Se rementam dau numerò sus lo Verdon “ròse”, aqueu dei omosexuaus per exemple.

 

Trois numéros par an, revue en français avec articles en provençal

36€ + 6€ port (anciens numéros offerts à tout nouvel abonné) commande et réglement : Verdons-Abonnement – 1486 route de la Motte – 83490 Le Muy - verdons-abonnement@laposte.net

La revue est éditée par une équipe associative depuis 1997.
La revue est éditée par une équipe associative depuis 1997.

Dimanche 10 Mai 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí de novembre laboure en occitan

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.