Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Var : ça Varie mais c'est l'aVarie démocratique


Le journaliste Andrieu Abbe le souligne : ce Var qui sut combattre pour la démocratie hésite maintenant entre la droite et son extrême.



Var : ça Varie mais c'est l'aVarie démocratique
Aviam 7 deputats dins Var, dempuei lo 17 de junh n'avèm 8. Uech de l'UMP elegits mé leser contra un vò doeis adversaris. Lo FN faguèt 40 dau cent, un pauc mai un pauc mens, au segond torn. Dins de burèus faguèt quiti me la drecha dicha classica, tot aquò sensa estèla nacionala dins sa tiera de candidats. Dins ma circonscripcien, la cinquena, lo cònse UMP de Sant Rafèu aguèt 59,4% contra 40,6 au FN qu'avieu jamai ausit son nom avans.

"Ai, Tolon e Provença e la terra d'Argensa…. qu t'a vist e ti vei" podèm dire en seguissent lei petadas dau trobador.

Lo Var siguèt en 1851 lo despartament qu'aguèt lo mai de patriòtas per si levar contra lo còup d'estat d'aquel arleri de Louis Napoléon. Lo Var siguèt li a un pauc mai de cent ans lo mai roge dei despartaments. A pròva, Clemenceau lo Vendean e d'autrei "roges" si faguèron parachutar a Draguinhan per èstre elegits au parlament. 

La sociologié dau luec basta per explicar la drechisacien. Lei riches e lei retirats aisats si fan ara cambeta per carrieras dei vilagis e dei ciutats. Convèn pasmens d'apondre que lei socialistas, quora èron encara au poder mé la casqueta SFIO, FGDS e PS, amolonèron lei cagadas. Oublidarai pas lo president dau Consèu Generau Soldani qu'avié permés a l'armada de s'agantar lei 36000 ectaras dau plan de Canjuers.

Samedi 23 Juin 2012
Andrieu Abbe




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dison que...

Nos villes avec leur nom historique et sans enquiquineur procédurier

Un aspect de la loi Molac, votée le 8 avril, est resté à tort dans l'ombre : le droit de nommer ses rues et ses entrées de ville sans être harcelé par un obsédé de la langue unique.

De la loi loi nº 2548 relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, désormais connue sous le nom de son promoteur, Paul Molac, nous avons surtout retenu les articles permettant de renforcer l’enseignement bilingue dans les établissements publics.

 

Cependant s'il est un aspect de la promotion des langues minoritaires qui a été négligé par les commentateurs, c’est celui de la signalétique bilingue. C’est un tort car cette possibilité, enfin débarrassée des attaques imbéciles de soi-disant libres penseurs, fera évoluer les mentalités de nos concitoyens, à qui sera rappelée aisément la fierté de leur terroir.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.