Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Un premier manuel pratique d’apprentissage des parlers vivaro alpin

Lo libre de la setmana


L'ouvrage de Gérard Ligozat tient compte de la diversité des parlers du vivaro alpin, et soutient les cours d'entre Ardèche et Tinée.



Convient aux débutants et aux confirmés, dans un parcours pédagogique qui tient compte de la diversité des parlers (photo ET DR)
Convient aux débutants et aux confirmés, dans un parcours pédagogique qui tient compte de la diversité des parlers (photo ET DR)

Un espace linguistique d’une belle diversité, dont j’ai voulu rendre compte”, c’est ainsi que Gérard Ligozat présente son ouvrage “A nòstre biais”, apprendre l’occitan vivaro-alpin. Et à notre connaissance, il s’agit du premier manuel qui permette aux professeurs des cours d’adulte de se mettre sérieusement à l’enseignement des parlers d’entre Trievas e Tinée.

 

Chercheur et enseignant universitaire en mathématiques, vous pouvez faire confiance à l’auteur pour avoir ordonné son manuel de façon raisonnée : une première partie pour les débutants, avec des textes support de leçons qui permettent de maîtriser les bases du nord occitan, une seconde construite avec des exercices, là aussi à partir de textes, qui rendent compte de la diversité langagière de nos montagnes occitanes.

 

Les textes eux, feront évoluer les apprenants dans l’univers d’un stage d’été pour...apprenants. Gérard Ligozat aurait modelé son livret avec les situations vécues lors de Rescòntres Occitans de Provença qu’on n'en serait pas surpris...Quant à la seconde partie elle fait voisiner des saynètes, des contes, poèmes et textes de chansons, illustrant chacun un parler particulier.

 

Professeurs, à vos carnets de commande !

Ed Yoran 176 p ill. 12€

 


Mardi 9 Juin 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí de novembre laboure en occitan

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.