Aquò d'Aqui


            partager partager

Retour devers l'estage de Prouvençau Lengo Vivo


L'association Prouvènçau Lengo Vivo avait cessé de proposer des stages de provençal depuis 2013. Cette année, la manifestation reprend vie et se déroulera en avril prochain à Châteauneuf-de-Gadagne.



Uno respelido de l’envan passa est’annado ? (photo XDR)
Uno respelido de l’envan passa est’annado ? (photo XDR)
« S'erian subretout arresta pèr di proublèmo de dardeno, qu'erian en plein dins la criso » justifico Paulin Reynard, presidènt de l'assouciacioun.
 
Mai uno nouvèlo edicioun renais, dins la countinuita dis anciano. Se trato d'uno animacioun tradiciounalo despièi 2001, que s'adreisso i jouine de 13 à 25 an.
 
Durènt quatre jour, tout i passo : charradisso, danso, cant, musico, cousino... Es aqui l'óupourtuneta pèr li jouines óucitanoufone de se recampa, d'escambia e, perqué pas, de se perfeiciouna la lengo e la culturo !

La premièro semano d'abriéu

« Avèn degu desroumpre aquélis estage en 2014 e 2015 » : Paulin Reynard regreto la debuto pau dinamico dis iscripcioun, maugra la capitado dis edicioun passado. Lou proublèmo estènt que « après dous an d'arrèst, es dificile d'empli ».
 
Es pèr acò que l'assouciacioun n'es toujour à cerca d'estagiàri pèr aquest an. Es poussible de s'iscriéure bono-di lou doursié de candidaturo d'empremi, que poudès trouba aqui : http://prouvencaulengovivo.free.fr/stage.htm#inscription.

L'estage se debanara dóu dimènche 3 au dimècre 6 d'abriéu. Es limita à 30 plaço, e lou delai d'iscripcioun es aluencha. Lou près de l'estage es de 120 €, pòu èstre moudifica'mé uno ajudo de la CAF e lou pagamen se pòu escalouna. Pèr mai d'entre-signe, escrivès à prouvencaulengovivo@free.fr   
 

Mardi 22 Mars 2016
Amy Cros




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.