Aquò d'Aqui



Pour votre journal c’est l’heure de vérité !

Assurer la succession de notre journaliste, faire plus et mieux pour vous proposer en occitan des contenus d’actualité de qualité, cela ne peut se faire sans votre aide. Et nous nous refusons à l’alternative de sa disparition. Nous pouvons compter sur vous ?

La langue occitane pour dire la société, c’est indispensable et les lecteurs d’Aquò d’Aquí en sont persuadés qui, non seulement s’abonnent à notre revue désormais bimensuelle, mais qui encore lui donnent le coup de pouce financier nécessaire quand nous le leur demandons.

 

Ils savent pourquoi ! Le prix de la revue ainsi reste bas, aussi grâce à eux retraités comme étudiants peuvent avoir accès à nos contenus, s’imprégner des valeurs occitanes, celles du respect réel de la diversité. Avec eux, la langue dira tout cela publiquement à une nouvelle génération.

 

Notre langue supposée morte par les croque morts hexagonaux respire encore grâce à vous.

 















            partager partager

Retour devers l'estage de Prouvençau Lengo Vivo


L'association Prouvènçau Lengo Vivo avait cessé de proposer des stages de provençal depuis 2013. Cette année, la manifestation reprend vie et se déroulera en avril prochain à Châteauneuf-de-Gadagne.



Uno respelido de l’envan passa est’annado ? (photo XDR)
Uno respelido de l’envan passa est’annado ? (photo XDR)
« S'erian subretout arresta pèr di proublèmo de dardeno, qu'erian en plein dins la criso » justifico Paulin Reynard, presidènt de l'assouciacioun.
 
Mai uno nouvèlo edicioun renais, dins la countinuita dis anciano. Se trato d'uno animacioun tradiciounalo despièi 2001, que s'adreisso i jouine de 13 à 25 an.
 
Durènt quatre jour, tout i passo : charradisso, danso, cant, musico, cousino... Es aqui l'óupourtuneta pèr li jouines óucitanoufone de se recampa, d'escambia e, perqué pas, de se perfeiciouna la lengo e la culturo !

La premièro semano d'abriéu

« Avèn degu desroumpre aquélis estage en 2014 e 2015 » : Paulin Reynard regreto la debuto pau dinamico dis iscripcioun, maugra la capitado dis edicioun passado. Lou proublèmo estènt que « après dous an d'arrèst, es dificile d'empli ».
 
Es pèr acò que l'assouciacioun n'es toujour à cerca d'estagiàri pèr aquest an. Es poussible de s'iscriéure bono-di lou doursié de candidaturo d'empremi, que poudès trouba aqui : http://prouvencaulengovivo.free.fr/stage.htm#inscription.

L'estage se debanara dóu dimènche 3 au dimècre 6 d'abriéu. Es limita à 30 plaço, e lou delai d'iscripcioun es aluencha. Lou près de l'estage es de 120 €, pòu èstre moudifica'mé uno ajudo de la CAF e lou pagamen se pòu escalouna. Pèr mai d'entre-signe, escrivès à prouvencaulengovivo@free.fr   
 

Mardi 22 Mars 2016
Amy Cros




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Notre numéro de février mars

Aquò d'Aquí c'est d'abord un magazine d'actualité sociétale sur 28 pages sans publicités, et s'y abonner c'est disposer d'un média engagé pour la langue occitane dans sa diversité dialectale pour dire la société.

Ce numéro d'hiver vous propose bien entendu une évocation du poète et globe trotter Roland Pécout, de son histoire personnelle et de cette originalité qui a consisté pour l'essentiel à aller à la rencontre de l'autre (Afghanistan, Scandinavie, Amérique latine...) pour comprendre qui l'on était. L'homme et l'intellectuel avait plusieurs dimensions, dont l'analyse historique et littéraire d'oc n'était pas la moindre. Mais nous avons choisi de l'évoquer avec l'écrivaine et chercheuse Danielle Julien.

 

03/02/2024

Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.