Aquò d'Aqui

Quelques proverbes de Novembre

Relatifs au mois de novembre, ils nous parlent d'un temps d'avant le réchauffement climatique, d'évidence...

Òme de novembre es de bòna fusta
femna de novembre laissa que tabusta


(homme né en novembre sera de bon bois
femme née en novembre sera suractive)

in De qué farà aquel temps ?
(Petit précis de météorologie populaire occitane)
Pierre Mazodier - Marpoc

Per San Martin,
Boucho toun vin
Mette toun chàu dedin.


(Pour Saint Martin
bouche ton vin
et enferme ton chou)

in  Proverbes et dictons des Hautes-Alpes et de l'Ubaye 
éditions du Roc












            partager partager

PSG pistonat, OM colhonat: "CLASSICO"


L'Inquisition aurait-elle pris un nouveau visage pour faire régner la terreur ? Après avoir vu le dernier match PSG-OM, Andrieu Abbe en a acquis la certitude.



PSG pistonat, OM colhonat: "CLASSICO"
Lei partidas OM-PSG son estadas nomadas "classico" a l'eisèmple dei Barça-Real Madrid. Au darnier classico dau Parc des Princes per la Copa de la Liga agantèri una polida estomagada. A 29' èron 0-0 e l'OM fasié juec egau mé lei Parisencs. L'arbitre Antony Gautier, vestit de jaune dei caucetas a la camiseta, un sinhe, sublèt un penalti còntra l'OM per una fauta facha un boan mètre foara la linha dei 18. 

Promiera vergonha. Lo Marsilhés Fanni au nom predestinat siguèt foarabandit, dobla pena e segonda vergonha per lo fot professionau e sei 4 arbitres de mestier. Em'aquò lo PSG podié plus perdre. Meme lei jornalistas de la televisien publica an trovat l'arbitre « très sévère envers les Marseillais ». Li a pas que lei Marsilhés per èstre colhonats; considèri que leis espetators e lei telespetators son tamben estats colhonats.


Sieu segur que l'arbrite èra pas pagat per aquela marrida acien. Era un afaire de petòcha ; un arbitre, sènsa n'aguer conscienci, a paur de faire pena ai milardaris quataris mé son sublet. Podrié aguer d'influenci sus l'avenir de son mestier d'arbitre e sa presenci en promiera divisien. Aquò es pas una especificitat dau jaune Gautier. Dempuei l'an pebre si siam avisats que lei gròsseis equipas dau championat èron favorisadas mé l'arbitragi a regard dei mesquins dei pichins budgets que fan l'anar-venir entre la promiera e la segonda divisien.


Lundi 12 Novembre 2012
Andrieu Abbe



Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans Aquò d'Aquí de novembre
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.