Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (14)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. quatorzième semaine.

Edité par l'Association pour l'Enseignement de la Langue d'Oc

L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .


















            partager partager

Ouraci e Miquèu an paur de l'estampèu


L'opposition à la LGV vers Nice ne faiblit pas, quel que soit le coup de peinture qu'on repasse sur le projet. Mais avec qui débattre si les soutiens de ce TGV restent au loin ?



Ouraci e Miquèu an paur de l'estampèu
Horace Lanfranchi, presidènt dau Consèu Generau de Var e Michel Vauzelle, presidènt dau Consèu Regionau, duvien venir lo 21 d'òutòbre inaugurar la gara SNCF deis Arcs modernisada e pintada de nòu.

Leis esperèm encara. Avisats de la venguda deis adversaris dau projèt de "Ligne à Grande Vitesse" an preferat restar dins sei burèus climatisats. Saludarem lo coragi de nòstreis elegits. 

Lei manifestants elei èron venguts pèr dire "nani" a una linha novèla a granda vitessa quau que siegue lo nom embelosaire que leis amenajaires li donaran.

Jeudi 26 Décembre 2013
Andrieu Abbe




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí en mai

Dison que...

La ruralité a forte identité, l'oubliée des blocs politiques

La décentralisation c'est le thème que les candidats les plus en vue de la présidentielle ont mis sous le tapis. Et pourtant, c'est là que se concentrent problèmes et frustrations.

Nous l'avons remarqué, durant la campagne pour l'élection présidentielle, la place et l'avenir des territoires, des pays, a été pratiquement absente, en tout cas dans la propagande des trois premiers candidats. Pourtant, la question du pouvoir d'achat, qu'ils ont tous abordé abondamment, dépend bel et bien de la place qu'on occupe dans le pays.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.