Aquò d'Aqui


Entre pneumonia e virus chinés la malautia cronica de l’Estat

L’Etat avait tout préparé en secret, et les rapatriés de Chine se retrouvent en quarantaine sur la Côte Bleue… alors que s’apprête à éclater une véritable épidémie de pneumonies. Ah qu’il eût été bon de consulter le réseau de médecins locaux !

Una conferéncia de pressa dau prefèct, sensa ges de tèma, puei d’anóncias… E ai jornalistas l’Estat li dirà, avans que siegue mume avisat lo premier cònsol, que lei Francés retorn de China amé de sopçons d’infecciens, seràn gardats en quarantena dins un centre de lesers de Carri, sus la riba de mar.

Entre pneumonia e virus chinés la malautia cronica de l’Estat















            partager partager

Mèrda de can


Mais qu’attend Manuel Valls pour donner un maroquin à André Abbe ?! Ministre du Budget et de la Santé, il aurait tôt fait de lever un impôt sur le caca de chien, la matière la plus courante de nos trottoirs…



Mèrda de can
A Niça, la mèrda de can es una pasta que podèm tastar dins lei melhors restaurants de la villa vièlha. Mai a Montpelhier, emblesca lei trepadors de la ciutat.

La France n'est plus associée à la baguette sous le bras, mais au caca de chien tapissant nos trottoirs

Mai qu'a Paris, mai qu'a Marsilha, lei carrieras de Montpelhier son un cagador. Pèr anar de l'ostau de mon enfant a l'escola de mei felens, se gardèm pas leis uelhs au sòu, siam segurs de caucigar d'estrònts.

L'Euròpa tota e leis Americans bèu promiers, si garçon de nautrei. Mi revèn pas lo nom dau film estasunian ente la mèrda de can es lo personagi parisian principau.
 
En assajant de metre d'òrdre dins lei papafards familiaus, vèni de trovar un document administratiu, un "Avertissement gratis".

Es Dominique Félix à Palayson, lo grand paternau de mon grand maternau que l'avié recebut en 1898.

L'article 93 dau ròle, "approuvé par décret" afortissié que mon avi duvié pagar lèu-lèu 1 franc 50 avans d'agantar una pruna pèr retard au pagament... aquò perqué avié un can pèr gardar sa bastida.

Son can (qu'es pas un chin a Rocabruna coma a Niça) èra pas urosament un can "d'agrément" o de caça, perqué aquì aurié degut pagar 6 francs de l'an, òc m'avètz ben legit.

Supausi que ges de Rocabrunencs èron pron colhons pèr desclarar un can de caça, e que lo jorn de dubertura lo can de garda si fasié can de caça.

Se mi revèn, d'aquela epòca, un autre rèire-grand pagava un franc de la jornada lei fremas que venien culhir seis òulivas (o avien un litre d'òli se preferavon).
 
En argènt costant, en 2015, un mèstre de can de garda duvrié pagar, vista d'uelh sentida de nas, 150 euròs de taxa anuala... Podrié donar, aquò, d'idèias ai menistres dei finanças, cònses, presidènts de regiens o de consèus generaus.

La decisien sarié gaire populari mai au mens auriam mens de mèrda sus lei trepadors dei ciutats. Lo monde ciutadan si desbarrassarié lèu dei cans, li restarié lei cats e lei papagais per si sentir mens solets.
 

Mercredi 3 Juin 2015
Andrieu Abbe


Tags : André Abbe


Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí retourne à l'école
Dison que...

"lo Ric Valens Richart, rei dels Engles" sur Arte

Si je n'avais pas été confortablement installé dans mon fauteuil, j'aurais pu tomber de ma chaise. Richard coeur de Lion et son frère cadet Jean sans Terre parlaient occitan sur une chaine de télévision française.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.