Quarante ans après les Calandretas toujours vives

Le mouvement enseigne en occitan, avec les méthodes Freinet. Il ouvre les portes des écoles languedociennes ce samedi, et nous isolons deux établissements que vous pourriez aider à remplir leur mission.

Donnait-on cher de la peau de l'enseignement d'immersion en occitan, en 1979, quand le mouvement des Calandretas est né ?
Quarante ans après les Calandretas toujours vives






            partager partager

MJ Verny : "sans moyens pour l'occitan pas d'enseignement"


La présidente de la Fédération des Enseignants de Langue et Culture d'Oc, Marie-Jeanne Verny, ne croit pas aux bonnes paroles ministérielles. Pour elle postes et dotations horaires sonneraient concret.



La réforme des lycées relègue t’elle toujours l’enseignement de l’occitan dans le domaine de l’optionnel pur ?
Lors de notre dernier rendez-vous au ministère, le 7 février, un conseiller nous a assuré que l’occitan pourrait rejoindre les enseignements de spécialité ; disons nettement que cela reste virtuel. 
Marie-Jeanne Verny (photo XDR)
Marie-Jeanne Verny (photo XDR)

De l'intérêt de jouer collectif

Rien de concret. Et puis, sans moyens, qui pourrait suivre cet enseignement ? À Montpellier, pour l’heure, la rectrice n’envisage qu’une ouverture de spécialité en catalan et aucune en occitan. La question des moyens est par ailleurs fondamentale. Or, au ministère on nous dit : « à moyens constants et sans création de postes » ! Tout est dit alors, car en réalité la non-création de postes, c’est la baisse effective du nombre d’enseignants

Les enseignants d’occitan ne militaient plus guère, tout d’un coup les voici sur le créneau. Encourageant ?
L’engagement est indispensable et ils y reviennent, c’est vrai. Notre AG de Montpellier, le 2 février, a rempli la salle. Certains qu’on ne voyait plus reviennent. C’est compréhensible, sachant ce qui leur tombe dessus, le risque de disparition de leur matière. J’ai deux remarques à ce sujet.

D’abord, la Felco ce sont des gens sérieux. Nos dossiers sont impeccables. Ensuite, particulièrement en Provence, nous avons vu, face au danger, cette fois mortel, se parler et manifester ensemble les profs qui enseignent dans la graphie classique et dans la mistralienne.

Depuis vingt ans il est répété sur tous les tons aux profs que la seule valeur c’est le mérite individuel. Ceux qui y croient se rendent finalement compte qu’ils sont seuls quand un problème survient. Si les enseignants comprennent l’intérêt de jouer collectif, les coups seront mieux parés.

Ce samedi, beaucoup manifestent à Toulouse. Que propose la Felco  ?
Nous appelons à cette manifestation organisée par nos collègues de Toulouse. Le coup a été particulièrement brutal pour l’enseignement de l’occitan dans cette Académie, où le Rectorat a brutalement remis dans le « pot commun » les 50 équivalents temps plein qui étaient donnés aux chefs d’établissement pour l’enseignement de l’occitan.

Cet entretien complet avec énoncé de la situation et analyse des rapports entre occitanisme et enseignement dans notre mensuel de mars 2019

Mercredi 13 Février 2019
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Nous comptons sur vous pour février !
Dison que...

MJ Verny : "sans moyens pour l'occitan pas d'enseignement"

La présidente de la Fédération des Enseignants de Langue et Culture d'Oc, Marie-Jeanne Verny, ne croit pas aux bonnes paroles ministérielles. Pour elle postes et dotations horaires sonneraient concret.

La réforme des lycées relègue t’elle toujours l’enseignement de l’occitan dans le domaine de l’optionnel pur ?
Lors de notre dernier rendez-vous au ministère, le 7 février, un conseiller nous a assuré que l’occitan pourrait rejoindre les enseignements de spécialité ; disons nettement que cela reste virtuel. 
MJ Verny :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.