Aquò d'Aqui



Où en es tu Aquò d'Aquí ?

Votre magazine continue... vous continuez avec lui ?

Votre journal continue sa publication, votre abonnement n'a pas été souscrit en vain. Et si la transition post Michel Neumuller n'est pas facile, une équipe bénévole veille à poursuivre l'œuvre commencée en 1987 : un journal indépendant, sociétal, pan occitan, et bilingue.

Chers amis lecteurs, et avant tout abonnés de notre périodique, vous recevrez sous peu le prochain numéro d'Aquò d'Aquí. Le travail et l'animation du rédacteur en chef Michel Neumuller ont pris fin sous leur forme salariée en avril, et la transition n'est pas si facile. Néanmoins, elle est en cours et va se traduire très vite par le prochain numéro de votre revue. 

Soutenez l'équipe qui désormais veille à vous servir, et à publier l'unique périodique de société en occitan.







Les articles les plus commentés







            partager partager

Les Rescòntres occitans d’été reviennent vers Veynes


Ces stages d’été s’intéressent au patrimoine, matériel et immatériel, et créent du réseau, sur fond d’accordéon et en attendant le balèti du soir. Expérience à vivre !



C’est une des « institutions » par lesquelles bien des afogats provençaux sont entrés en occitanisme, depuis les années 1970. Les Rescòntres Occitans de Provença viennent de faire connaitre leur programme pour l’été 2016.

Mieux parler l'occitan de chez nous, mieux comprendre notre patrimoine, et mieux se connaitre pour agir ensemble...dans une ambiance festive vacancière

Une soirée d'avant-concert, aux Rescòntres de 2012 (photo MN)
Une soirée d'avant-concert, aux Rescòntres de 2012 (photo MN)
Géré par une équipe associative, cette semaine partagée en deux stages de trois jours,  propose depuis longtemps des animations basiques : cours de langue, de danse, de cuisine, et des conférences, le tout clos immanquablement par un balèti auquel peu échappent, même parmi les écraseurs d’orteils !
 
Les conférences et débats du soir sont souvent marqués par les questions du moment et du milieu : que faire après la manifestation d’Anèm Òc ? L’occitanisme politique sert-il à quelque chose ? etc. Mais il n’est pas rare qu’un stagiaire apporte ses modestes savoirs. Une conférence sur la vivacité de telle langue minoritaire russe, un opéra en occitan présenté en 1971, etc.
 
Bien sûr on est prié de parler autant que possible la langue du pays, mais la francophonie n’est pas collée au pilori. Tant mieux pour les stagiaires étrangers – il y en a toujours – qui viennent s’initier. Et les après-petits déjeuners sont consacrés à des discussions détendues en petits groupes, durant lesquelles il est facile de trouver parrain ou marraine qui vous corrigera, souvent avec humour. Les Rescòntres sont là pour aider les apprenants, en convivialité.
 
Cette année, le stage quitte Annot, où il était organisé depuis 2012, et revient à Saint-Pierre d’Argençon, du côté de Veynes, dans une ancienne colonie de vacances, avec beaucoup, beaucoup d’espace, et un hall en amphithéâtre prévu pour des débats.
 
Le premier séjour aura lieu du 27 au 29 juillet, le second du 30 juillet au 2 août. Beaucoup choisissent de participer aux deux.
 
Les stagiaires, cet été, pourront se laisser guider par Eliane Tourtet, dans d’enrichissantes découvertes du patrimoine local, y compris immatériel. Ils pourront aussi entendre une conférence de l’ethnobotaniste Josiane Ubaud sur l’Architecture et les marqueurs végétaux en Provence. Ou encore faire des progrès dans la pratique de l’accordéon diatonique, ou discuter culture et civilisation avec Philippe Martel et Céline Baquié. Ou encore passer une journée avec Claude Holyst et Thierry Offre à estimer comment l’occitan peut servir à qualifier et valoriser services et produits…Les cours de boutis de Régine Baquié (amateurs de calme foncez!), les leçons de chant de Jean Marotta (déstressants!) et les sorties environnement de Bernard Roche (testées e franchement approuvées!) compléteront ce panorama succinct.
 
Mais surtout, la rencontre autour de l’apéritif, la discussion d’après débat, et toutes les occasions de convivialité créeront ou raviveront des réseaux, et regonfleront le moral de bien des passionnés de langue et culture régionale, qui se sentent parfois un peu isolés le reste de l’année.
rop_2016_desplegant.pdf ROP 2016_Desplegant.pdf  (249.86 Ko)

Mercredi 13 Avril 2016
Michel Neumuller





1.Posté par Joan-Pèire le 17/04/2016 08:41
Fa 27 ans que l'i vau e s'empara sempre dins l'amistat e la convivialitat.

Da legir tanben : http://ieo06.free.fr/spip.php?article3028

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Dison que...

Robert Lafont cet intellectuel qui occupa le terrain social pour une renaissance occitane

A ne pas manquer !

AIX-EN-PROVENCE. Le colloque du 14 octobre ouvre large l'éventail des domaines d'intervention d'un humaniste dont l'œuvre incontournable a généré et accompagné le second risorgimento de la conscience d'oc.


Robert Lafont fut l'artisan principal du second risorgimento de la langue d'oc. Mistral avait lié le premier à la production d'œuvres littéraires prestigieuses et à l'unité latine, Lafont, avant et après 1968 associa ce second regain à la critique coloniale et à la situation sociale comme à une relecture de l'histoire. Pour autant son œuvre littéraire et théorique, riche et diverse, marque encore tous les domaines de la création d'òc. 

 



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.