Aquò d'Aqui


            partager partager

Les Amis du Cirdòc cherchent à le sauver


BEZIERS. Robert Ménard supprimerait la subvention municipale à cet organisme dédié à la conservation des supports en langue occitane et à leur mise en valeur.



Photo XDR
Photo XDR
Le maire de Béziers, proche du FN, Robert Ménard, supprimerait la subvention allouée par la Ville au Centre Interrégional de Documentation Occitane. 200 000 € qui manqueraient pour financer le fonctionnement de la jeune équipe dynamique d'un organisme à vocation pan-occitane, mais essentiellement financée par la Région Occitanie.
 
Officiellement ce sont les restrictions budgétaires et la baisse de la dotation d’Etat qui conduirait le maire d’ultra-droite à supprimer le financement communal à la structure qui permet à sa ville de rayonner.
 
Face au danger, l’association des Amis del Cirdoc , créée récemment pour aider le Cirdòc a enrichir ses collections, lance une campagne d’adhésions et une adresse à la ministre de la Culture ainsi qu’aux présidents de Conseils Régionaux du Midi, Provence Alpes d’Azur Compris, « pour leur demander de s'engager afin de pérenniser l'institution ».


Mercredi 23 Novembre 2016
Michel Neumuller





1.Posté par Denis DROUET le 24/11/2016 15:38
Pourrait-on en savoir un peu plus sur les buts, les activités et les publications, etc., du CREDòC (un prochain article peut-être) ?

2.Posté par Michel Neumuller le 25/11/2016 09:15
Le Centre InterRégional de Documentation Occitane (CirdÒc) collecte toute expression médiatique de la langue occitane, qu'il s'agisse de livres, d'images, films, etc. et anime ces collections par divers médias, comme par exemple des expositions utilisables par des enseignants (en 2014, année Mistral, le Cirdòc a produit une expo très demandée, par exemple). L'organisme diffuse ces contenus via un portail, Occitanica. C'est évidemment un lieu ressource majeur pour les chercheurs. Pour le reste il vaut mieux aller voir leur site web.

3.Posté par Denis DROUET le 26/11/2016 19:28
Merci de supprimer l'url du site wikipedia, c'est une erreur de ce fichu Dashlane (secrétaire électronique distrait et besogneux).

Merci à Michel : maintenant je sais tout (!!) sur le CIRDOC et sur OCCITANICA, sans oublier GALLICA-BNF...

Danis Drouet

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
En octobre Aquò d'Aquí ôte le masque
Dison que...

L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant

L'autorité de l'Etat s'exerce depuis Paris et impose ses décisions à tous. Pour nous éviter le retour de la pandémie peut-être sont elles justifiées. Mais la méthode elle est injustifiable. Il est grand temps que nos élus prennent le pouvoir que le mépris jacobin leur dénie.

Voici donc le retour des restrictions majeures : sur le territoire de la métropole d'Aix-Marseille, les bars et restaurants ferment. En fait les lieux de rencontre, où l'épidémie peut circuler, mais aussi les idées et une certaine idée du bonheur.

Et peut-être fallait-il en passer par là. Mais qu'en décide une conversation téléphonique entre un ministre siégeant à l'ombre de la Tour Eiffel et son préfet, certainement pas habitué de la vie sociale méditerranéenne, cela interroge.
L'Etat protège toujours aussi peu mais impose toujours autant


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.