Aquò d'Aqui








Vau mielhs èstre Parisenc...

SENANQUE. Menacée d'écroulement l'emblématique cistercienne du Vaucluse, malgré sa notoriété, ne recueille pas en un an, le trois centième de l'argent que Notre Dame de Paris a recueilli en 24 heures.

Vos ne'n rementatz ? En un jorn, fa pauc, lei grandei entrepresas an promes mai d'un miliard d'€uròs per un monument parisenc emblematic.

En Provença, fa un an que la Glèisa assaja de trobar tres cents còps mens, e lei mecenas, l'i vesem pas.

Fau èstre Parisenc.







            partager partager

Les Amis du Cirdòc cherchent à le sauver


BEZIERS. Robert Ménard supprimerait la subvention municipale à cet organisme dédié à la conservation des supports en langue occitane et à leur mise en valeur.



Photo XDR
Photo XDR
Le maire de Béziers, proche du FN, Robert Ménard, supprimerait la subvention allouée par la Ville au Centre Interrégional de Documentation Occitane. 200 000 € qui manqueraient pour financer le fonctionnement de la jeune équipe dynamique d'un organisme à vocation pan-occitane, mais essentiellement financée par la Région Occitanie.
 
Officiellement ce sont les restrictions budgétaires et la baisse de la dotation d’Etat qui conduirait le maire d’ultra-droite à supprimer le financement communal à la structure qui permet à sa ville de rayonner.
 
Face au danger, l’association des Amis del Cirdoc , créée récemment pour aider le Cirdòc a enrichir ses collections, lance une campagne d’adhésions et une adresse à la ministre de la Culture ainsi qu’aux présidents de Conseils Régionaux du Midi, Provence Alpes d’Azur Compris, « pour leur demander de s'engager afin de pérenniser l'institution ».


Mercredi 23 Novembre 2016
Michel Neumuller





1.Posté par Denis DROUET le 24/11/2016 15:38
Pourrait-on en savoir un peu plus sur les buts, les activités et les publications, etc., du CREDòC (un prochain article peut-être) ?

2.Posté par Michel Neumuller le 25/11/2016 09:15
Le Centre InterRégional de Documentation Occitane (CirdÒc) collecte toute expression médiatique de la langue occitane, qu'il s'agisse de livres, d'images, films, etc. et anime ces collections par divers médias, comme par exemple des expositions utilisables par des enseignants (en 2014, année Mistral, le Cirdòc a produit une expo très demandée, par exemple). L'organisme diffuse ces contenus via un portail, Occitanica. C'est évidemment un lieu ressource majeur pour les chercheurs. Pour le reste il vaut mieux aller voir leur site web.

3.Posté par Denis DROUET le 26/11/2016 19:28
Merci de supprimer l'url du site wikipedia, c'est une erreur de ce fichu Dashlane (secrétaire électronique distrait et besogneux).

Merci à Michel : maintenant je sais tout (!!) sur le CIRDOC et sur OCCITANICA, sans oublier GALLICA-BNF...

Danis Drouet

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Votre nouvel Aquò d'Aqui d'été
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.