Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Rompedura

La nouvelle Assemblée Nationale verra entrer les députés RN comme jamais. Une rapide analyse sortie des urnes nous dit partiellement pourquoi : ils sont élus là où les ruraux n'en peuvent mais, là où ont socialement fui les déclassés des villes. Ce que montre ce scrutin c'est que la fracture sociale est aussi territoriale.

Amb la nòva Assemblada Nacionala, es ti que faudrà li vèire lo senhau d’un reviscolament de la gaucha, fòrça (tròp?) diversa, o la confirmacion que l’extrema drecha planta cavilha definitivament dins lo paisatge politic  ? O fins finala aqueleis eleccions aurián fa mòstra que lo desesper sociau assaja de trobar un solucion politica ?















            partager partager

Lecteur du Val concours de nouvelles en français et occitan


En Lauragais ce concours de nouvelles s'est ouvert à l'occitan avec bonheur voici dix ans. Vous participez au prochain ?



Sous forme numérique et papier vos nouvelles de six pages c'est pour février ...
Sous forme numérique et papier vos nouvelles de six pages c'est pour février ...

L’Association des bibliothèques du Lauragais remet ça, pour la dixième fois en occitan ! Cette association qui organise chaque année un concours de nouvelles depuis vingt quatre ans, l’a ouvert à la langue du pays voici dix ans, et il y a florès ! Dans l’édition 2021 qui nous est parvenue les candidats devaient commencer leur texte par une phrase imposée, puis chacun suivait son chemin narratif. Les textes sont de belles qualité, on les devait à Joan-Pèire Sanchez, de Saussinas (34), Myriam Peyras, de Carcassona, et une demi-douzaine d’auteurs, y compris une classe de la calandreta de Murèth.

 

Pour 2022, la date limite des envois sera le 17 février prochain, aussi ne tardez pas à imaginer les textes de six pages A4 maximum (mais vous pouvez en présenter deux), et la catégorie est tout à fait libre.

 

Les prix seront remis en juin suivant, et tous seront publiés dans un livre additionné d’un CD des textes lus. Le règlement complet est à lire sur www.lecteurduval.org mais vous devrez aussi prévoir une sortie papier. Le mieux est de commencer par vous adresser à info@lecteurduval.org sachant que le règlement sera aussi disponible dans les 25 bibliothèques du Lauragais.


Lundi 6 Décembre 2021
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d’Aquí aura soif en juin

Dison que...

Caminada de las Fiertats capitada a Rodés

Laurie Privat a suivi, en y participant, la marche des fiertés de Rodez. Elle témoigne donc de la langue occitane disant la diversité, totalement.

Photo Laurie Privat DR

Lo 21 de mai de 2022 èra marcat sus mon agenda dempuèi un brave moment. Èra lo jorn de la primièra marcha de las fiertats a Rodés, organizada per l’associacion Alertes.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.