Vos dons sont notre carburant

Depuis un an, 138 de nos abonnés, qu’ils viennent à Aquò d’Aquí, ou qu’ils y reviennent, nous gratifient d’un don. Modeste ou moins modeste, celui-ci contribue à nous éviter des déboires financiers…Et donc à assurer notre indépendance, pour vous, lecteurs.

En septembre dernier vingt parmi les abonnés qui nous ont renouvelé leur confiance, ont apporté à Aquò d’Aqui 395€ qui n’étaient tout simplement pas prévus. Un don de 5€, un chèque de 75€, et entre les deux une majorité de nos lecteurs qui ajoutent quelques 15 à 30€ au moment de libeller leur chèque ou – depuis quelques mois – d’ajouter une somme dont ils choisissent le montant aux 25€ de notre abonnement en ligne.






            partager partager

Le Forum d’Oc fai avans le 12 març à Marseille


MARSEILLE. L'événement promet de faire date, pour la langue d'Oc. Encore faut-il que le public soit présent.



Les promoteurs de la langue d’oc qui, en Provence, ont cherché à faire vivre la langue au quotidien dans les collectivités et les entreprises de la région se sont données le nom de « Forum d’Oc ». Réunis en novembre 2013 au siège de Marseille Provence Métropole, ils avaient fait l’analyse que seule l’union large et déterminée pourrait donner une chance à la langue régionale d’être connue et partagée par leurs concitoyens.
 
Le Félibrige, fondé au mitan du XIXè siècle par Frédéric Mistral, l’Institut d’Estudis Occitans, lui créé en 1945 dans le grand mouvement de la Libération, l’Association pour l’Enseignement de la Langue d’Oc qui représente enseignants et parents entre le Rhône et Fréjus, Briançon et Marseille, l’Association des Professeurs de Langue Régionale qui couvre elle Var et Alpes-Maritimes, et la Fédération des Calandretas qui représente les écoles immersives associatives, décidaient d’unir leurs efforts pour convaincre les décideurs de faire mieux et plus pour la visibilité et le partage de notre langue régionale.
 
Cette union des différences est d’abord un lieu de réflexion, et c’est ce que le public pourra à nouveau vérifier dans l’hémicycle du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône. Elue au printemps dernier, sa nouvelle présidente Martine Vassal, a imposé le nom de « Provence » dans pratiquement tous les actes publics de la collectivité. C’est un signe positif. Accueillir l’organe de réflexion et d’action « que fai avans ! » en est un autre.
 
Il sera important bien sûr, d’apporter du répondant à ces bonnes volontés, en étant présent à Marseille le 12 mars prochain. 
En novembre 2013, le colloque fondateur du Forum d'Oc à Marseille, avait fait salle comble (photo MN)
En novembre 2013, le colloque fondateur du Forum d'Oc à Marseille, avait fait salle comble (photo MN)

Toutes informations sur l'inscription (obligatoire) sur le dépliant en pièce jointe.

Mercredi 2 Mars 2016
Aquò d'Aquí


Tags : Forum d'Oc


Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

"Des gens qui décident de ne plus suivre"

LA CIOTAT. Frédéric est occitaniste, acteur engagé de la vie locale, pas chômeur, pas retraité dans la gêne, mais impliqué dans la société. Le voici revêtant le fameux gilet, et il nous livre en vrac son ressenti.

Le FN, ou son prolongement le Rassemblement National noyautait-il et récupèrerait-il vraiment ce mouvement des Gilets Jaunes ? Moi je soutenais l’idée de justice sociale qui s’affirmait dans cette protestation de terrain. Le mieux était donc d’aller voir sur place. Et me voici au péage, sortie de La Ciotat.


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.