Aquò d'Aqui








Vau mielhs èstre Parisenc...

SENANQUE. Menacée d'écroulement l'emblématique cistercienne du Vaucluse, malgré sa notoriété, ne recueille pas en un an, le trois centième de l'argent que Notre Dame de Paris a recueilli en 24 heures.

Vos ne'n rementatz ? En un jorn, fa pauc, lei grandei entrepresas an promes mai d'un miliard d'€uròs per un monument parisenc emblematic.

En Provença, fa un an que la Glèisa assaja de trobar tres cents còps mens, e lei mecenas, l'i vesem pas.

Fau èstre Parisenc.







            partager partager

La lenga, una clau dau chaple Rwandés ?


La politique française en faveur de la francophonie a t'elle sa part dans le génocide rwandais ?



 La lenga, una clau dau chaple Rwandés ?
Aviam cresut qu’après lo chaple dei Jusieus d’Euròpa lo monde aviá comprés en França. 

Pasmens vaquí que la mòrt de 800 000 Tutsis dau Rwanda, en 1994, deu bessai tanben a l’avuglament politique, au calcul e au reflèxe nacionalista qu’a totjorn sevit a l’Elysée.
 
Sabiam que lo poder en França ne’n teniá mai per lo governament Hutu de Kigali. Sabiam que l’avançada dei tropas rebèlas dau « Frònt Patriotique Rwandés » fasiá chifrar Francés Mitterrand. Sabiam que l’armada francesa aviá ren fach vertadierament per empachar lo genocidi. « Eron despassats ! » que se son totjorn excusats.
 
Amé lei declaracions, vint ans après, dau capitani Guilhem Ancel, de la logistica terrèstra de l'armada, ce que sabèm ara es mai descorant.
 
L’operacion « Turquoise », que deviá sauvar lei malurós Tutsis esconduts dins lei paluds, èra un paravent. En veritat, l’armada francesa èra dins aqueu país per restancar lei rebèles que devián premier èstre la buta de frapas aerianas, la reson de la preséncia d’aquel oficier, qu’ara parla.
 
Podèm se demandar perqué ? Lo president Rwandés Juvénal Habyarimana segur èra una bòna practica per lei industriaus francés de l’armament. Mai que tot, parlava francés, au còntre de son enemic Pau Kagamé, lo capolier de la rebellion, ara president dau País, qu'eu parlava anglés. Amé lo premier, la famosa influéncia francesa aviá mai sei chanças.
 
Entre un poder francofòne lest a tuar, e una rebelion anglofòna que deviá far calar leis armas, es tras que possible que lo governament mitterrandés aurà chausit. Avans que de chanjar son avejaire, alòr qu'èron dejà chaplats quasi un million de gènts.
 
Am’aquò, es ben la politica francofòna de la França que leis istorians deurián  estudiar.
 
Era pas ren que culturala.

Mardi 8 Avril 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Aquò d'Aquí de setèmbre vos espèra !
Dison que...

Ce que peut la volonté

Au cœur des Pyrénées, ce dimanche, et pour la 32 ème fois Catalans et Occitans ont renouvelé les gestes de fraternité, qui se rient des frontières politiques.

Au fond, et selon les critères habituels des Etats contemporains et du monde global, rien ne prédispose Occitans et Catalans à rechercher sans relâche l’occasion d’affirmer une fraternité qui ne va pas tant de soi.

Ce que peut la volonté


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.