La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

De soleu per produrre… d’emplecs




GARDANNE. Le parc photovoltaïque des Sauvaires produit environ 40% de l’électricité consommée à Gardanne, qui l’accueille. Mais il crédibilise aussi l’émergence d’une filière française – en fait languedocienne – du solaire électrique, qui a su survivre à l’époque où les énergies renouvelables servaient plus à faire des bénéfices qu’à sauvegarder la planète.



Non loin de la centrale d'Eon, qui consommera du bois, le parc photovoltaïque des Sauvaires contribue à positionner Gardanne comme "ville des énergies renouvelables" (photo MN)
Non loin de la centrale d'Eon, qui consommera du bois, le parc photovoltaïque des Sauvaires contribue à positionner Gardanne comme "ville des énergies renouvelables" (photo MN)
Maugrat que lei subvencions d’Estat se sián arrestadas en 2011, l’industria fotovoltaïca contunha de cobrir lo territòri de sei panèus e de fornir d’electricitat. E mai, sembla qu’aquel assaniment dau mercat afavorize finalament lei entrepresas que vòlon durar, e qu’òbran au nòstre.
 
« L’Union Europèa trenquèt a l’estiu de 2013. Per ela faliá acabar amb lei politicas de dumping », que leis ajudas finançavan premier l’importacion de panèus chinés e lei bèus marges de societats que se lançavan dins lo solar unicament per aquò.
 
Çò qu’espanta es qu’aqueu discors nos ven d’un industriau dau sector, Arnaud Mine, rescontrat a Gardana a la fin de genoier. L’i èra vengut per inaugurar un pargue fotovoltaïc sus la còla dei Sauvaires.
 
Nos fa nòu ectaras de panèus negres dins un territòri grand coma una vintena de terrens de fotbòl, sus un ancian crassier de terrilhas dei minas de Gardana. Aqueu pargue serà bailejat per la societat dau ben nomat Arnaud Mine, Urbasolar. Pròcha de Montpelhier, a ren de veire amb la multinacionala espanhòla Urbaser, que precisa aqueu pionier de l’industria fotovoltaïca.

La filièra fòtovoltaica raprocha lei productors dei consumators

Le gérant d'Urbasolar, Arnaud Mine espère créer une filière du photovotaïque français, qui serait en fait d'abord languedocienne (photo MN)
Le gérant d'Urbasolar, Arnaud Mine espère créer une filière du photovotaïque français, qui serait en fait d'abord languedocienne (photo MN)
« Aqueu site d’una poténcia de 9,3 MW rendrà 12 000 MW per an, que faràn aperaquí 40% de la consomacion de Gardana », ajusta A. Mine. E nòstra tòca es justament de raprochar lo luec de produccion d’aqueu de consomacion ». En veritat, l’electricitat aprovesirà lo malhum generau de linhas electricas.
 
La societat qu’emplega setanta salariats, engenhaires e tecnicians, desvolopa a l’ora d’ara una chifra d’afaires de 50 milions d’èuros. E s’òbra premier en França, s’enebís pas d’anar furnar au Marròc e en Argeria onte candidata a d’apèus d’ofèrtas. Tot parier au Cazacstan, onte arriba amb d’autreis entrepresas francesas dau solar.
 
« Segur qu’es possible de crear una filiera fotovoltaïca francesa », qu’acèrta l’industriau. Òbra dins lo sector despuei un quart de sègle, e a laissat lei grands gropes per crear sa societat pròpria. « E o provam, bòrd que siam en ligason amb Silla, un productor de panèus dau Gard. »

Sus un ancian crassier de terrilhas lei panèus destrussaràn pas de tèrras a facturar

En décembre 2013, Philippe Martin, le ministre de l'Ecologie, avait visité la centrale photovoltaïque à l'occasion d'un colloque sur l'économie circulaire (photo MN)
En décembre 2013, Philippe Martin, le ministre de l'Ecologie, avait visité la centrale photovoltaïque à l'occasion d'un colloque sur l'économie circulaire (photo MN)
Amb son partenari, Urbasolar assaja a l’ora d’ara de crompar l’usina Bosch de Venissieux, onte 250 salariats riscan de rejónher Pòl Emplec. « Nos fariá la filiera complèta, despuei concebre lei pargues PV, fins qu’a mestrejar la produccion despuei nòstre centre de telegestion, passant per la fabricacion de panèus ».
 
Ja a Gardana, lei panèus, que v’assegura Arnaud Mine, son a 50 % fachs de compausants fabricats en França, e pus precisament en Lengadòc.
 
Aqueu pargue foguèt creat amb lo sosten de la Comuna de Gardana, proprietària dei terrens que lo pargue li arrenda.
 
Vesina de la peiriera de Malespina que mena la societat Durance Granulat, la creacion dau pargue fotovoltaïc foguèt montada amb una collaboracion interessanta.
 
Lo crassier es un luec sens estabilitat, onte pòu se comborir de lignit pendent d’annadas, amb formacion de cavitats escondudas, dangeirosas. Adonc lo terralhatge foguèt menat per Durance Granulat, qu’aurà carrejat d’un endrech a l’autre mai de 230 000 tonas de tèrras e autrei materiaus per estabilizar çò qu’es finalament devengut una còla artificiala.
 
Aquí leis ectaras de panèus privaràn pas Provença de tèrras a facturar . E pagaràn la comuna amb una renda de 200 000 €/an, que li permetrà de menar d’autrei projèctes d’energias renovelablas au sieu.


Mardi 4 Mars 2014
Michel Neumuller





1.Posté par DUBOIS le 05/03/2014 18:35
LE PHOTOVOLTAIQUE DE GARDANNA en bilingue français oc SVP
pour que cela se développe en FRANCE
des textes uniquement en OC oui, en BILINGUE EGALEMENT

2.Posté par michel Neumuller le 05/03/2014 20:10
Bonjour
Aquò d'Aquí est un projet destiné à proposer des articles en occitan de Provence sur la société, propres à faire progresser les aprenants, et à satisfaire les lecteurs occitanophones. Il propose aussi à un public plus large, forcément, des articles en français sur la culture provençale, niçoise, alpine d'oc. Le provençal n'est pas illisible, pas plus qu'une autre langue romane, il suppose évidemment d'accepter de faire un effort d'attention. Par ailleurs, l'équipe est ouverte et vous donnera des précisions sur tel ou tel aspect de l'article si besoin est. Pour un article 100% en français nous devons cependant vous recommander une recherche internet sur le même sujet, car la traduction française systématique réclamerait un travail important qu'il est impossible d'attendre d'une équipe déjà très engagée dans ce projet, et qui ne mégote pas le temps qu'elle y passe.

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Aquò d'Aquí de juin entre émotions et raison

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.