La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Un tèrratrémòl am’un epicentre aupenc


Avec une magnitude de 5, il s’agit d’un séisme important, mais il n’a pas fait de victimes.



Nòv’oras de la nuech, a z-Ais quauquei vitras clataclajon, pas mai de cinq segondas. Mai à Jausiers, es lei chaminèias que s’espoutisson .
 
Urosament lo tèrratrémòl dau 7 d’abriu a pas fach de victimas en Provença.
 
Mai de còps que l’i a, aurà esfraiat de monde. Mai que d’un se serà retrobat sus una plaça vueja d’ostaus pròches, o còntra la muralha. « Li aurà de replicas » que dison lei sismològues, que benlèu s’auçaràn fins qu’a 4,5 sus l’escala de Richter.
 
Aqueu de diluns aviá montat fin qu’a 5,03. Es fòrt perqué la bassacada s’es endraiada a pauc de prefondor : 6 qm. Tot l’arc aupenc n’es pertocat.
 
Lo seisme siguèt ressentit mai o mens dins totei lei despartaments de Provença Aups e Còsta d’Azur. Lo jorn d’avans èron lei Aups de l’Ubac que siguèron pertocadas, am’ un seismet d’una magnituda de 1,2.
 
Lei cartas de sismicitat en Provença nos fan vèire que podèm esperar l’efèct d’una bassacada dins quauquei regiens industrialas : la quimia e la petroquimia alentorn de la mar de Bèrra, e mai encara lo site de recèrca nucleari de Cadaracha.
 
Aquestei temps, s’i alestisse lo montatge dau reactor de recèrca sus la fusion nucleària. Lei laboratòris li son bastits amé de fondamentas cavadas  fons

Mercredi 9 Avril 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.