Mille excuses...

Un petit retard pour la réception de notre mensuel n° 300. Désolé et aidez nous à faire mieux.

Qu'il est difficile de tenir la gageure! Un numéro par mois, de bonne qualité, dans les temps. Cette fois-ci nous n'y arrivons pas vraiment.






            partager partager

Quelques propositions pour les journées du Patrimoine


Patrimoine très ou pas du tout matériel, nos quelques suggestions pour cette semaine consacrée à ce qui fait notre histoire, la grande et la populaire.



Et bien, oui, le patrimoine est aussi immatériel…Langue occitane bien de chez nous, danses trads, et soupe au pistou ! C’est ce qui vous est proposé à Saumane (04).
 
Mais si vous préférez les bords de mer, le Ceucle Occitan de La Seina propose des contes en occitan au Fort-Musée Balaguer.
 
Du 28 septembre au 1er octobre au Castelet (83), dans le cadre de la Fête des Parcs Naturels Régionaux, celui (non encore officiellement créé) de la Sainte-Baume, l’association Charrar propose une semaine consacrée aux 150 ans de la Copa Santa, symbole de l’amitié provençalo-catalane. Exposition du CirdOc sur Mistral et l’Europe, de lithographies et affiches anciennes. Le vendredi 29 septembre à 16h ne manquez pas la conférence de Philippe Martel sur les relations occitano-catalanes, ni à 18 h l’inauguration. Le samedi 30 à 16h, une autre conférence, d’Antoine Bertrand, responsable du département des archives et manuscrits du Centre Interrégional de Documentation Occitane (Cirdoc, Béziers), toujours à propos de Mistral et de l’Europe.  Le soir à 20h30, balèti sur la place,avec Tournicoton Electrad’oc.
 
A l’Opéra de Marseille, vous pouvez vous inscrire pour les répétitions du « Dernier jour d’un condamné » (Samedi de 14h à 17h) d’après Victor Hugo, un opéra de David Alagna qui sera donné le 28. Attention les inscriptions sont obligatoires.
 
Le lendemain dimanche 17 septembre, de 9h30 à 16h des visites thématiques de l’opéra sont organisées .
 
A Saint-Cézaire-sur-Siagne (06) concert lecture Chapelle Notre Dame : Quan auserian ley nouvellos, pour découvrir le patrimoine musical et des chants populaires en français anciens et en provençal de Grasse, Castellane, Avignon du XVIIe au XIXe siècle.
 
A Marseille le dimanche 24, c’est le Museon Arlaten qui propose un itinéraire original dans ses collections, en proposant un spectacle à partir de dix de ses objets, comme la Toutouro (trompette d’argile).  Une occasion de faire connaissance avec deux troubadours début XXIè : Guylaine Renaud et Henri Maquet, qui tous deux œuvres dans le domaine du patrimoine musical avec des propositions originales. Museon Arlaten, 31 rue de La République, 13200 Arles. Tel : 04 13 31 51 90
Opéra de Marseille, l'occasion d'assister à des répétitions générales (photo MN)
Opéra de Marseille, l'occasion d'assister à des répétitions générales (photo MN)

Vendredi 15 Septembre 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


300 ! un dossier spécial Catalogne à l'heure décisive

Dison que...

1851 : defendre la Republica en provençau

L’historien Renat Merle nous rappelle que la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, fut le fait de ruraux qui parlaient occitan. Les meilleurs défenseurs de la République française. Avis aux Républicains amnésiques de 2017.

1851 : defendre la Republica en provençau
A la fin de l’an 1848, un aventurier politic, Louis Napoléon Bonaparte, es estat elegit president de la Republica, amb lo prestigi de son nom e l’adesion de l’immense monde rurau, que portava seis esperanças de dignitat e de progrès.

Mais dins lei fachs, lo President bailejava la Republica dau partit de l’Òrdre, valent a dire la Republica conservatriça, aquela dei Gròs.
 

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.