La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Pas pron de frèmas per verdejar l’emplec en Provença


PROVENCE. Les femmes représentent encore une minorité des emplois verts et verdissants, qui consistent à mesurer, prévenir, maîtriser et corriger les impacts négatifs sur l’environnement. L’Agence Régionale pour l’Environnement publie une étude pour mieux y connaître la place des femmes et envisager leur avenir dans ces métiers, où elles sont en moyenne plus diplômées que les hommes, que souvent elles encadrent.



« Vèrds e verdejants » se ditz de tóteis aquéleis emplecs novèus de l’environament, mai que d’un còup dins de sectors tradicionaus, coma lo bastiment o l’industria. Son d’emplecs d’avenir e pasmens lei fremas s’i tròbon pas fòrça.
 
D’aquélei 274 500 emplecs en Provença, pas mai de 14% son ocupats per una frema, segon un estudi de l’Agència Regionala de l’Environament, qu’a menat l’enquista dos ans a de reng.
 
Aquela, sus leis « oportunitats d’emplec per lei fremas au dintre de l’economia vèrda e verdejanta » nos ditz que son premiers lei mestiers verdejants (13%), puèi lei mestiers vèrds (1%) que son tenguts per lei Provençalas.
 
Lo perfieu tipe d’aquélei fremas nos es donat per l’estudi : en majoritat an de 25 a 34 ans, tot coma leis òmes en veritat, dins aquélei mestiers. Après 34 ans, li trobam pasmens ben mai d’òmes que de fremas.
Les emplois sans qualification sont moins occupés par des femmes (photo MN)
Les emplois sans qualification sont moins occupés par des femmes (photo MN)

Plutôt cadres, plutôt jeunes, plutôt rares

E lei fremas seràn pusleu de quadres, bòrd que son clafidas de diplòmas : 69% au mens an lo bachaleirat en pòcha a minima, e la mitat au mens an bac mai tres ans. Per leis òmes es que 36%, qu’auràn mai sovent un BEP o CAP, o ren.
 
Aquélei fremas en Provença Aups e Còsta d’Azur son 5% dei 102 000 trabalhaires que verdéjon dins lo bastiment, e encara 11% de l’efectiu dei 45 000 salariats dau transpòrt e de la logistica.

Es dins lei mestiers de process que s’en tròba la mai granda part, 30% dei 8150 personas que li trabàlhon ; e mai que tot dins lei mestiers ligats a la comunicacion, onte son 45% de 5300, a egalitat de proporcion mé lo comèrci monte òbron 4500 emplegats de mestiers verdejants.

Principales opportunités dans la maintenance, le traitement des déchets et les espaces verts

Elles sont plus nombreuses dans les métiers liés à la communication (photo MN)
Elles sont plus nombreuses dans les métiers liés à la communication (photo MN)
L’estudi de l’Arpe Paca, que siguèt menat amé l’Observatòri Regionau dei Mestiers, Lo Burèu Europenc de Marselha,

L’Institut Regionau de Formacion a l’Environament e au Desvolopament Duradís, nos ditz encara que tres filieras vèrdas portaràn d’enjuèc dins l’avenir.
 
Tot ce que regarda la creacion e lo manteniment deis espacis vèrds, lo tractament dei residús e la mantenença. Dins aquélei professions, onte lei fremas son pas mai que 3% deis emplecs en Provença, lei gaubis demandats evolúon leu.

«Meme ai premiers nivèus de qualificacion, l’activitat demanda mens de manutencion e embruta mens que dins d’àutrei mestiers. Es un mestier mens penós que d’autres » nos ditz l’estudi.


Dimanche 5 Janvier 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.