La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Massilia Sound System à l'heure de l'apéro




A l'Ostau dau Pais Marselhés le 9 décembre (photo CR DR)
A l'Ostau dau Pais Marselhés le 9 décembre (photo CR DR)
Le groupe fête ses trente ans toute l'année. A Marseille (Alcazar, méga concert aux Docks...) mais pas que. Ainsi ce jeudi 11 décembre on retrouvera le groupe au Rockstore, la salle des musiques électriques de Montpellier.

En attendant, mardi 9 décembre, il était invité à la maison par L'Ostau dau País Marselhés, qui a préalablement poussé les murs en investissant un local plus adapté aux manifestations publiques depuis le mois d'octobre.

La photo nous a été fourni par un habitué.

Une occasion de rappeler que le journaliste Camille Martel a consacré une très belle enquête sur l'histoire du groupe, s'est attaché à décortiquer la totalité de ses textes depuis 1984 ! Et a montré son importance dans la vie, certes musicale, mais aussi pour recoller les morceaux de la convivència dans une société qui tend à s'atomiser...

ll y aurait surement des cadeaux plus idiots à faire à Noël.

Mercredi 10 Décembre 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.