La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Loïc Fauchon prepausa un « Pacte de seguretat de l’aiga » a l’ONU




Loïc Fauchon, pdt du Conseil Mondial de l'Eau (photo MN)
Loïc Fauchon, pdt du Conseil Mondial de l'Eau (photo MN)
Lo Marselhés Loïc Fauchon es despuèi d’annadas lo president dau Consèu Mondiau de l’Aiga, qu’a son sèti dins la ciutat provençala. Vèn de presentar un « Pacte par la seguretat de l’aiga a l’ONU ont èra  convidat a donar son avejaire sus lo problèma en preséncia de Ban Ki Moon, le segretari generau de l’organisacion mondiala, e una trentenada de reprsentants de país.
 
En sièis ponchs l’òme, qu’es tambèn l’ancian cònsol de Rosset, a l’adret dau Mont Venturi, a desvolopat la tòca dau Consèu que presida : demanda subretot de modificacions dins la Constitucion de chasque país, per i far intrar lo drech de l’aiga per tótei. Mai li demanda tambèn que lei govèrns prenan l’engatjament « d’impausar de robinets d’aiga e de privats dins cada escòla creada ò reviscolada d’en pertot dins lo monde ». Entre àutrei solucions, prepausa enfin que siegue creat un Fons Mondiau « aiga e energia » per sostenir lo desvolopament dei produccions agricòlas localas ».
 
Aquéleis iniciativas arriban en seguida dau Forum Mondiau de l’Aiga que s’es vougut focalisar, en març passat a Marselha, sus lei « solucions ».

écrit en graphie classique avec les suggestions de Reinat Toscano
 

Lundi 1 Octobre 2012
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Aquò d'Aquí de juin entre émotions et raison

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.