La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Lo « Marseillois » serà destrussit


MARSEILLE. Le vieux gréement était devenu un restaurant ancré au Vieux Port. Coulé accidentellement en septembre 2013, son renflouement est jugé trop cher.



Coulé pour cause d'usure le 11 septembre 2013, le Maseillois sera démantelé (photo MN)
Coulé pour cause d'usure le 11 septembre 2013, le Maseillois sera démantelé (photo MN)
Ailàs lei arqueològues, dins dètz siècles, podretz ren dire sus la cosina maritima marselhèsa ! Restaurant a cai despuei lo començament deis annadas 1990, lo Marseillois serà desmantelat per la societat ETCM, tre la setmana venènta. Serà jamai una avariá.
 
Aquela nau de tres aubres au nom nèci que voliá far vielh francès, siguèt recuperada per d’amators, a l’abandon a Malhòrca. Desencalada, reviscolada, puei transformada en restaurant pas tròp marrit dau temps dau premier cònsol Robèrt Vigouroux, quand aqueu voliá (dejà) escafar l’imatge populàri de Marselha.
 
L’onge de setembre 2013, lo batèu s’es aprefondat dins leis aigas dau Pòrt Vielh. Despuei, leis autoritats se demandavian se lo faliá un còp de mai desencalar. Lo pretz de 3 M€ es jutjat carivènt e a fa recular totei lei bònei volontats.

Mercredi 12 Février 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.