Mille excuses...

Un petit retard pour la réception de notre mensuel n° 300. Désolé et aidez nous à faire mieux.

Qu'il est difficile de tenir la gageure! Un numéro par mois, de bonne qualité, dans les temps. Cette fois-ci nous n'y arrivons pas vraiment.






            partager partager

Les Rouges du Midi reviennent en plus classique


L'oeuvre majeure de Félix Gras adaptée à la graphie classique.



Adapté par Domenja Blanchard
Adapté par Domenja Blanchard
Le chef d'oeuvre de Félix Gras fut publié en provençal chez Roumanille en 1896, à Avignon, pendant que Catherine Janvier, une citoyenne américaine qui résidait à St-Rémy, retournait chez elle avec une épreuve confiée par l'auteur. Aux USA, en Grande Bretagne, en Suède et à Paris via un feuilleton publié par Le Temps, Li Rouge dóu Miejoun furent vendus probablement à 100 000 exemplaires de par le monde.

Un succès sans équivalent pour l'édition en langue d'oc, qui augurait bien d'un avenir possible, mais jamais accompli.

Les Editions des Régionalismes viennent de publier à nouveau l'oeuvre de Gras, cette fois-ci adaptée à la graphie classique par Domenja Blanchard, à qui l'éditeur avait déjà confié une édition des oeuvres de Valèri Bernard.

Illustré par les gravures originales de Osvaldo Tofani (1849 Florence – 1915 Paris), publiées dans la première édition en français, Li Roges dau Miegjorn sont écrits comme le récit d'un jeune protagoniste qui rejoint le bataillon des Marseillais en 1792.

On suit ainsi ville à ville la montée des idées républicaines, dans un récit vif et enlevé. 

Les afouga de l'oeuvre originale peuvent essayer également de trouver l'édition en graphie mistralienne, celle de l'auteur, chez CPM - Marcel Petit (1977 puis 1989).

Samedi 26 Novembre 2016
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


300 ! un dossier spécial Catalogne à l'heure décisive

Dison que...

1851 : defendre la Republica en provençau

L’historien Renat Merle nous rappelle que la résistance au coup d’Etat du 2 décembre 1851, fut le fait de ruraux qui parlaient occitan. Les meilleurs défenseurs de la République française. Avis aux Républicains amnésiques de 2017.

1851 : defendre la Republica en provençau
A la fin de l’an 1848, un aventurier politic, Louis Napoléon Bonaparte, es estat elegit president de la Republica, amb lo prestigi de son nom e l’adesion de l’immense monde rurau, que portava seis esperanças de dignitat e de progrès.

Mais dins lei fachs, lo President bailejava la Republica dau partit de l’Òrdre, valent a dire la Republica conservatriça, aquela dei Gròs.
 

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.