Les juristes face au politique en Catalogne

Les Catalans et les décideurs espagnols ne savent plus traduire les uns pour les autres les mots « compromis » et « dialogue ».

La foule qui accompagnait Artur Mas ce lundi matin six février au Tribunal Supérieur de Justice de Catalogne, a contribué à faire de ce procès pour « prévarication et désobéissance civile », une nouvelle occasion de mobiliser les Catalans pour l’indépendance. 






            partager partager

Lei tabucans plantaràn pas cavilha est’estiu a Sant-Chamàs


SAINT-CHAMAS. Les ganivelles de protection du territoire de nidification de la sterne naine ont tout simplement été volées en pleine période d’installation de ces oiseaux rares sur l’Etang de Berre.



1700 couples en France, une dizaine à St-Chamas (photo Benedicte Meffre - CEN PACA)
1700 couples en France, une dizaine à St-Chamas (photo Benedicte Meffre - CEN PACA)
La suspressa siguèt marrida per leis aparaires de la fauna de la Mar de Bèrra, quand an descubèrt que lei clausuras d’aparament dei tabucans nanets èran estadas raubadas. «  Es lo segond còup qu’arriba en 2013, e just au moment de sa nidificacien. Es un desastre » que nos dison au Conservatòri d’Espacis Naturaus, que baileja l’aparament de l’espècia.
 
Aqueleis auceus fan son nis dins un endrech bèn particulier, lo cordon de cauquilhas en riba de la Mar de Bèrra, que fa de bèlei plajas a Sant-Chamàs, sus un terrenc que li dison « Les Palous ».
 
Au tabucan li agrada de cavar sus lei plajas per far son nis e fa quauqueis annadas qu’assaja, en riba de la Mar de Bèrra, pèira a pèira de far clapier. Mai li a mai que mai de monde que passa sus aqueu terren, e lei chins cochan l’auceu. Es per aquò que lo CEN aviá embarrat l’endrech.

Dix couples de sternes nains nichaient sur le cordon de coquillages

Aquelei clausuras son segur pausadas per empachar lo monde de passejar aquí au moment que lei poletons creban l’uòu, entre abriu e julhet. Es adonc tota la populacien, fèbla, de la Mar de Bèrra que serà pertocada.
 
D’un autre latz, se lo CEN ditz que la « majoritat deis usatgiers èron tant d’accòrd coma la Comuna » sus aquela barradura, lo raubament pausa la questien dau consensus e dau mòde de decisien per sanctuarisar una tèrra. 
 
Lo tabucan nanet es rare, 1700 parèus en França, dètz sur lei Palous de Sant-Chamàs ; l’espècia es aparada, sus la tiera roja mondiala de l’IUCN (Unien Internacionala per la Conservacien de la Natura). Son declin es lentàs mai segur.
Apparemment le consensus n'était pas tout à fait atteint sur ce lieu de passage où les chiens pouvaient causer des dégâts (photo
Apparemment le consensus n'était pas tout à fait atteint sur ce lieu de passage où les chiens pouvaient causer des dégâts (photo

Vendredi 24 Mai 2013
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Le prochain Aquò d'Aquí chez vous?

Dison que...

Vai te’n …plantar a la vinha

Ni Mélenchon ni Torreton n’avaient lu Giono ; mais alors qu’est-ce qu’ils en ont parlé avec certitude, à France 2 ! Ne reste plus qu’à ériger en vérité, absolue car médiatique, la diffamation de l’auteur. Sa mémoire doit être vaccinée à force…

D’aquela campanha electorala presidenciala, belèu que vos en parlarèm  pas mai que ce que fau… Avètz d’autre part de que escarcalhar uelhs e aurelhas, tant sembla que lei mèdias vòugon a tot pretz un segond torn amé sei candidats, que jornaus e cadenas siégon publics o que siégon detenguts per un papivòr, televòr, e obligat d’un dei candidats.
 
Es adonc amé eisitacien que vos parlarai de JL Mélenchon. Bòrd que fa pas partida d’aquélei candidats ja elegits per lei cadenas de TV.
Vai te’n …plantar a la vinha

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.