La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

La nau arlatenca qu’apassiona leis arqueològues


ARLES. Le chaland, sorti des eaux du Rhône, date de 50 après Jésus-Christ. En état quasi parfait, c’est une mine d’information pour les archéologues, et une source de connaissance pour le public. L’IEO d’Arles invite à le visiter en occitan, grâce à l’historien Philippe Rigaud.



Sabrina Marlier a mené ou accompagné de nombreuses recherches sur le chaland le mieux conservé de l'antiquité romaine (photo MN)
Sabrina Marlier a mené ou accompagné de nombreuses recherches sur le chaland le mieux conservé de l'antiquité romaine (photo MN)
La sicelanda que leis arqueològues maritimes an descavats de la fanga dau Ròse en 2004 es ara dins una ala dau bèu Musèu de l’Arle Antique, bastida especialament per ela.
 
La nau bastida vèrs 50 après JC , lei afogats de l’Institut d’Estudis Occitans convidon lo monde a la vesitar dimenge 2 fébrier, accompanhats per l’istorian Felip Rigaud.
 
« Segur qu’es una excepcion » que nos ditz, « e una nau coma aquela nos en ditz mai que mai sus lo biais de lei bastir, e dau gaubi de nòstrei rèires. »
 
Per exemple, fau saber qu’es un meme sapin que fa lo flanc d’aqueu batèu de 31 mètras. « Deviá faire sei tres cents ans e quarante mètras d’autur » precisa Sabrina Marlier, l’arqueològa encargada de mission dau Musèu, que seguis lo trabalh de descubèrta despuei 2006.
 
Lo sapin deviá venir deis Aups o d’Auvernha per radelatge. « Una tecnica que lei Galò-Romans conéissavan deja e que puei s’es praticat fin qu’au siècle XIX » sotalinha Felip Rigaud.
 


Reste à localiser le port maritime où venait charger le chaland

Aqueu chalant èra profielat per navigar dins leis aigas turbulentas dau Ròse, e pròche d’Arle. « Podiá portar aperaquí trenta tonas, ce qu’es pas tant » nos ditz Sabrina Marlier. « Conéissem d’autrei naus que podián ne’n portar lo doble, que foguèron trobats dau costat de Lion. Aqueu deviá poder èstre  naulejat  leu per faire la rotacion entre Arle e Camarga ».

Auriá fa naufragi d’un còp, cargat de pèires, e au moment de grosseis aigas. Tot aquò seriá l’explica de sa bòna conservacion. Cubèrt de fanga subran, auriá coma aquò poscut passar dos mil ans.
 
E es pas impossible qu’anava fin qu’a la mar per cercar lei marchandisas vengudas d’autrei país, dins un pòrt de mediterranèia « que leis arqueològues an pas encara trobat, mai que sariá ai Santas Marias o a Fòs » aponde Sabrina Marlier.
 
Aquela descubèrta dei gròssas aurá fa trabalhar una trentena de scientifiques per quasi detz ans e progressar la conéissènça d’aquela epòca romana. E es pas acabat.

Per la vesita en provençau dau dimenge 2 de fébrier

L'intrada es a gratis, mai marcatz-vos en mandant un messatge a : rigaud.p@wanadoo.fr 
Lo rendètz-vos es a 2 oras e mièja de l'après dinnada dins l'intrada dau musèu


Mercredi 29 Janvier 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.