La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

La centrala au bòsc de Gardana empachada ?


GARDANNE. Attaqué au Tribunal Administratif de Marseille pour Enquête d'Utilité Publique trop restreinte, Uniper a vu les requérants soutenus par le rapporteur public. Les permis d'exploiter pourraient être annulés.



La centrala biomassa de Gardana, autorisada despuei 2012 per lo prefèct dei Bocas-dau-Ròse, podriá finalament èstre enebida de cremar sei bòscs per lo Tribunau Administratiu de Marselha.
 
Lo 26 d’abriu passat lo raportaire public, es a dire la vòtz de l’Estat, a afiermat que l’enquista publica, menada a l’autona 2014, siguèt pas estada pron larga. L’enquista s’èra interessada ais impacts d’aquela centrala bailejada per l’energetician Eon a cinc comunas pas mai a tres kms alentorn d’aquela usina que deu cremar quauquei 800 000 t de bòscs pèr an, que la mitat vènon d’Espanha.
 
Lo Tribunau pòu segur jutjar còntra lo raportaire public e sa decisien serà renduda dins quauquei setmanas. Mai lei quatorge requerènts siguèron escotats per lo raportaire, qu’a conclut que l’estudi d’impact èra « insufisent per ce qu’es de seis efècts negatius, indirects e permanents dau projèct sus leis espacis forestiers dau relarg  ».
 
Lo plan de provesiment dei bòscs es de 400 km e, se a l’ora d’ara lo prefèct a limitat la copa dei bòscs regionaus a 83 000 t/an, Uniper, la filiala d’Eon que mena la centrala, tabla sus un provesiment totau en bòscs francés a l’orizont 2026.
 
Aquela usina de produccien electrica desveloparà una poténcia de 150 megawatt. Eon aviá emportat un apèu a projèct de l’Estat, e entre leis ajudas directas e lo pretz de crompa avantatjós de l’electricitat pèr EDF, l’ajuda publica avesina lei 600 miliens d’€uròs. 80 personas l’i deurián trabalhar. Lei contestaires dison que l’eficacitat energetica es minimala e que la biodiversitat forestiera deuriá patir dei copas francas e massivas.

De legir tanben

L’activitat boscatiera provençala a l’agachon d’un projèct industriau

L'enquête d'utilité publique ne s'est intéressée qu'à l'impact de la centrale de Gardanne sur cinq communes, alors que la zone d'approvisionnement s'étend sur 400 km (Photo MN)
L'enquête d'utilité publique ne s'est intéressée qu'à l'impact de la centrale de Gardanne sur cinq communes, alors que la zone d'approvisionnement s'étend sur 400 km (Photo MN)

Jeudi 4 Mai 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.