Les juristes face au politique en Catalogne

Les Catalans et les décideurs espagnols ne savent plus traduire les uns pour les autres les mots « compromis » et « dialogue ».

La foule qui accompagnait Artur Mas ce lundi matin six février au Tribunal Supérieur de Justice de Catalogne, a contribué à faire de ce procès pour « prévarication et désobéissance civile », une nouvelle occasion de mobiliser les Catalans pour l’indépendance. 






            partager partager

Exit li cançons en lengas regionali...


La Sacem vient de montrer tout son attachement à la diversité culturelle, à l’occasion d’un concours qu’elle lance.



Reinat Toscano
Reinat Toscano
La setmana passada, m’arriba un corrier de la SACEM, que n’en siéu sòci en tant qu’autor de cançons (pas que n’en viugui grassament, ma se m’es possible de rabalhar un pauc d’escalhòla per lo mieu travalh, li vau pas escupir sobre...).

Aqueu corrier presentava una iniciativa que, en tant qu’autor e ensenhaire, m’agradava forçadament. Si tractava de partecipar à la « Fabrique à chansons », una operacion « per sensibilisar lu escolans au processus de la creacion musicala ».
 
En clar, s’agissia d’intervenir l’an que vèn dins de classas de cors mejan per ajudar lu escolans a crear una cançon que deuran pi interpretar.
 
La publicitat mencionava : « en langue française ou, pour les collectivités d'outre-mer, en créole ». En creòle? Bèla iniciativa, que sovent li lengas regionali son laissadi de caire...
 
Alora, ieu, autor occitan, mi meti à pantaiar e li escrivi per li demandar: «Perqué en creòle e pas en occitan, en còrse, etc?»
 
La respoasta m’es arribada tres jorns après: « L’appel à candidature a été modifié pour ne mentionner que l’écriture de chanson en langue française.»
 
Coma aquò, li aurà pas de gelós, minga lenga regionala serà tractada pèjor d’una autra...
 
En clar, la SACEM vòu ben ajudar à la creacion, menar lu pichoi vèrs la creacion, ma solament en francés... En esperant que l’estapa seguenta non serà de mi demandar de remborsar tot cen que m’an ja pagat per li mieu cançons en niçard...

Mardi 19 Mai 2015
Reinat Toscano





1.Posté par Joan Francés Coppat le 30/05/2015 17:20
ALORA PERQUE PAS ESCRIURE una cançon ambe qualques paraulas provençalas copiadas de Pagnol qu'es un autor francés non ?

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Fées et sorcières ici et planètes habitables là-bas

Dison que...

Vai te’n …plantar a la vinha

Ni Mélenchon ni Torreton n’avaient lu Giono ; mais alors qu’est-ce qu’ils en ont parlé avec certitude, à France 2 ! Ne reste plus qu’à ériger en vérité, absolue car médiatique, la diffamation de l’auteur. Sa mémoire doit être vaccinée à force…

D’aquela campanha electorala presidenciala, belèu que vos en parlarèm  pas mai que ce que fau… Avètz d’autre part de que escarcalhar uelhs e aurelhas, tant sembla que lei mèdias vòugon a tot pretz un segond torn amé sei candidats, que jornaus e cadenas siégon publics o que siégon detenguts per un papivòr, televòr, e obligat d’un dei candidats.
 
Es adonc amé eisitacien que vos parlarai de JL Mélenchon. Bòrd que fa pas partida d’aquélei candidats ja elegits per lei cadenas de TV.
Vai te’n …plantar a la vinha

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.