La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Es sus la Talvera qu'es la ...reinardiera


Après Molière occitan, le Creo de la Talvera s'attaque à un monument de la littérature française...ou romane.



Es sus la Talvera qu'es la ...reinardiera
L’occitanisme parisien est vif, et le Creo de la Talvera, qui se voue à l’enseignement de notre langue hors des Académies de son aire historique, livre régulièrement des ouvrages d’études en occitan et en français. Ce qui ne gâche rien c’est qu’il s’agit aussi de belles éditions, confiées à Lambert-Lucas.
 
A l’automne dernier, ainsi déjà avec deux ouvrages identiques, l’un en occitan, l’autre en français, Claude Assemat avait dévoilé un Molière l’Occitan qui dévoilait les œuvres en langue d’oc de monsieur Poquelin.
 
Sus las pesadas de Rainal, que coordonne Claudi Assemat, tente, lui, un cheminement linguistique roman sur les traces du Roman de Renard, dans le but avoué d’aider les enseignants à expliquer le continuum des langues romanes. Nous savons que l’occitan serait un chaînon manquant s’il venait à disparaître ; et l’aider à vivre en l’instituant objet d’étude, autant que langue véhiculaire, contribue à nous le garder, à travers de beaux travaux.
 
Et en suivant Renard, du latin volpe au portuguais raposa, en passant par le catalan guineu, nous faisons connaissance avec l’origine des mots…Quand notre occitan vient, un peu, de l’allemand ancien…
 
Avec Renard, l’intercompréhension doit donc progresser en rusant , notre connaissance des fondements de la fable majeure du moyen-âge occitan aussi.
Un livre en occitan, le même en français, 12€ chacun, 48p. lotalverol@hotmail.fr 

Mercredi 10 Mai 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.