La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Chants de séduction des bergers d’Orcières avec Pascale Aymès et Christian Oller


AIX. Les deux musiciens collecteurs proposent une après-midi musicale et instructive à l’Ostau de Provença ce samedi après-midi.



Photo XDR
Photo XDR
Le spectacle musical et les animations que Pascale Aymès et Christian Oller proposeront ce samedi 11 mars à l’Ostau de Provença d’Aix résulte d’un long travail de collectage, principalement mené à Orcières (05).
 
Là les éleveurs avaient l’habitude de se réunir dans des chalets d’alpages, sous prétexte professionnel, pour, notamment, chanter. Or, les chants, en occitan, avaient une fonction non-dite : « il s’agissait de chants de séduction, ils courtisaient ainsi les dames ».
 
Quand le lait a dû être apporté dans les vallées où se sont installées les laiteries, la tradition s’est perdue.
 
Autour de 16-17 h samedi, Pascale Aymès et Christian Oller proposeront une initiation à ces « Renvéillés », avant d’embrayer sur un spectacle musical, la diffusion d’un documentaire de Thierry Michel, et un balèti en début de soirée et juste après un repas tiré de la biasse. 

Mercredi 8 Mars 2017
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche



Aquò d'Aquí de juin entre émotions et raison

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.