La carte qui parle croquant

Une unité du CNRS a mis au point, avec l'aide de locuteurs, une carte de France des (nombreux) parlers des différentes langues autochtones territoriales.

126 ! Voilà le chiffre incroyable des dialectes différents des langues de France, tels que répertoriés pour vos oreilles par un laboratoire du CNRS, à Orsay.

 






            partager partager

Andrieu Faure en jeune médaillé




Andrieu Faure (photo MN)
Andrieu Faure (photo MN)
Andrieu Faure, qui a longtemps porté Aquò d'Aquí, à l'époque Zou! avant que notre journal ne descende des montagnes, a reçu le premier mars la médaille d'or de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative, des mains du préfet des Hautes-Alpes, Philippe Court.

Andrieu, fondateur de la Calandreta de Gap, a également créé de nombreuses structures, au cours de sa vie, telles que le Centre de Plein Air de Savines ou le Club des Jeunes de Gap.

Les créations de l'animateur de la vie culturelle occitane de Gap ont une particularité, leur durabilité. Elles sont toujours actives.

Mardi 1 Mars 2016
Michel Neumuller





1.Posté par robert perrotto le 04/03/2016 15:12
Amics d'Aquo d'aqui,

Per la pichota istoria dau "jornau Zo' vaqui una entresenha :
Ai conoigut "ZO-ZOU" dau temps que la Maria-Teresa Hermitte n'èra lo cap redactor-secretaria-clavairitz, amé l'ajuda de l'Enric Damofli.
Era en 1990, cresi ben, e lo seti dau jornalet èra en cò la Maria-Teresa, dins son HLM. Siau tombat d'azard sus un exemplari e siau estat estabosit que lo seti de ZO siegue au Port de Boc. Aquela empega!
Bona-dich lo "Zo, mi decidiguèri à venir un locutor vertadier... secondari.
Amistats. R.

fli

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

L’Aquò d’Aquí estival sort du frigo !

Dison que...

L'acharnement judiciaire contre un juste

AIX-EN-PROVENCE. Cédric Herrou a secouru des dizaines de réfugiés aux pieds en sang. C'est ce juste que la Justice choisit de poursuivre.

L'acharnement judiciaire contre un juste
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence jugeait Cédric Herrou, cet agriculteur du pays niçois de 37 ans, accusé d'aide aux réfugiés qui, depuis des mois et le rétablissement de contrôles à la frontière italienne, affluent en suivant la voie de chemin de fer. S'il avait été condamné à des peines avec sursis par le Tribunal de Nice en première instance, ce dernier lui avait toutefois reconnu sa motivation humanitaire. Mais à Aix, tout change.

Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.