Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (14)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. quatorzième semaine.

Edité par l'Association pour l'Enseignement de la Langue d'Oc

L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .
















Pastorale Maurel à Aix
Infos pratiques
le Dimanche 30 Janvier 2022, 15:00 - 18:00
Théâtre du Jeu de Paume
13100 AIX EN PROVENCE
Tel : 08 2013 2013
Description
LA PASTORALE MAUREL
Dimanche 30 Janvier 2022
15h00
Théâtre du Jeu de Paume
Réservations :
- par téléphone au 08 2013 2013
- à la billetterie du Grand Théâtre de Provence
- à la billetterie du Théâtre du Jeu de Paume le jour du spectacle
- sur la page « Événements extérieurs » du site internet des Théâtres (www.lestheatres.net)
Tarifs : 25€ et 12€ (- de 12 ans)
Dans l’écrin du théâtre du Jeu de Paume, venez découvrir, en direct-live, la pièce la plus jouée en Provence ! Créée en 1844, ce spectacle vous sera entièrement présenté en langue aixoise. Cette langue d’Oc, ce Provençal maritime, si cher à Victor Gélu et Frédéric Mistral, revêt ici, sous la plume d’Antoine Maurel, ses habits de lumière. C’est un texte de toute beauté, d’une admirable richesse qui vous est proposé. Longuement travaillé, il témoigne d’une grande maîtrise du théâtre comme de la langue.

Dans un souci d’accessibilité et de partage, il sera sur-titré en français, avec la même technique que celle des opéras du festival d'Aix.

Présentée en quatre actes, cette pièce, dans laquelle la représentation de la Nativité sert de prétexte à un enchaînement d'épisodes divertissants, s'achève par l'ultime rassemblement des personnages autours de la crèche. Elle vous plongera, bien au delà de l'esprit religieux et de la crèche toujours bien présents, dans la Provence du 19ième siècle. Celle des petits métiers, des places et des villages, de cette proximité, de cette solidarité immédiate qui a su si bien accueillir « l’autre » en ne perdant rien de sa culture ou de sa personnalité.

C’est au cœur de cette société avec ses joies, ses peines, ses espoirs et ses labeurs que la pastorale vous invite à vivre pendant près de quatre heures.

Appuyés par la présence d'un orchestre d'une quinzaine de musiciens, d’une chorale, les acteurs, chanteurs, danseurs, tous parfaitement habités par leurs personnages, évolueront dans une mise en scène complètement revisitée et parfaitement maîtrisée. Elle est l’œuvre d’une grande lignée d’artistes aixois.

La Pastorale est une magnifique leçon d'espérance dont le sens profond est compris par tous les publics.
Ne manquez pas ce grand spectacle qui reste, au-delà de son caractère typique et historique d’une grande humanité et qui vous ouvre les portes de la sociabilité provençale. Il prolongera admirablement les fêtes calendales et saura faire revivre, aux petits comme aux grands, la belle féerie des Noëls provençaux.

Un moment exceptionnel du patrimoine culturel provençal, cette pièce théâtrale en quatre actes, créée en 1844, est la représentation anachronique et extrapolée en Provence de la naissance du Christ accompagnée de maintes péripéties. Les comédiens amateurs, en costumes régionaux des années 1800-1830, interprètent une chronique des mœurs de l’époque dont certaines sont encore conservées. Entre divertissement et émotion, un spectacle pour tous, parlé et chanté en provençal (sur-titrage français).


Crédit Photo : @labo ville d'Aix-en-Provence, Philippe NOU

Recherche

Aquò d’Aquí en mai

Dison que...

La ruralité a forte identité, l'oubliée des blocs politiques

La décentralisation c'est le thème que les candidats les plus en vue de la présidentielle ont mis sous le tapis. Et pourtant, c'est là que se concentrent problèmes et frustrations.

Nous l'avons remarqué, durant la campagne pour l'élection présidentielle, la place et l'avenir des territoires, des pays, a été pratiquement absente, en tout cas dans la propagande des trois premiers candidats. Pourtant, la question du pouvoir d'achat, qu'ils ont tous abordé abondamment, dépend bel et bien de la place qu'on occupe dans le pays.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.