Quarante ans après les Calandretas toujours vives

Le mouvement enseigne en occitan, avec les méthodes Freinet. Il ouvre les portes des écoles languedociennes ce samedi, et nous isolons deux établissements que vous pourriez aider à remplir leur mission.

Donnait-on cher de la peau de l'enseignement d'immersion en occitan, en 1979, quand le mouvement des Calandretas est né ?
Quarante ans après les Calandretas toujours vives






            partager partager

S'abonner au mensuel Aquò d’Aquí


Aquò d'Aquí c'est aussi un journal de papier que le facteur vous amène tous les mois. Cette version contient des articles de fond, des dossiers thématiques, des brèves, des chroniques spécialisées et des feuilletons qui ne figurent pas sur la version pour le web. En vous abonnant, vous financez aussi l'accès des plus jeunes au journal web. Grâce à vous, il est gratuit, et la langue d'oc affirme sa présence dans l'univers de l'information.



Abonnements de 10 numéro - 25€

Les chèques sont à mettre à l’ordre d’Aquo d’Aqui.



Vous pouvez aussi choisir un abonnement de soutien : vous fixez alors vous même la somme et ce sera très bien.

Enfin, désormais vous pouvez choisir de régler votre abonnement grâce à un
paiement sécurisé en ligne

Adresser le paiement par chèque à :

Aquò d’Aquí
Pascaline Barthélémy
La Perle
bâtiment B
20 Bd Bonniot
13012 Marseille

Chèques à l'ordre d'Aquò d'Aquí

Vendredi 20 Octobre 2017
 




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Laisser la ville aux aménageurs ou donner le pouvoir aux habitants ?
Dison que...

« Bono annado… »

…bèn acoumpagnado ! » C’est-à-dire avec de bons amis ?…ou plutôt qu’elle vous procure longue vie ? Nos vieilles expressions sont peut-être à double sens. Fouillons, fouillons…

« Bono annado… »
Avèn coustumo de nous souveta bèn ritualamen à la debuto de chasco annado uno « Bono annado, (bèn) granado e (bèn) acoumpagnado ! ». Quant de cop l’avèn emplegado, aquesto espressioun, subretout iéu à moun age, e d’un biais tout machinau…


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.