Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Pour Que Vivent Nos Langues fòra Occitania tanben a mobilisat


Si le mouvement en faveur de l'enseignement de l'occitan a affiché sa présence dans une quarantaine de ville, ailleurs en France les rassemblements ont eu lieu, en particulier à Bayonne où une chaîne humaine a été organisée.



Chaîne Humaine à Bayonne avec un millier de Basques qui réclament leur langue au lycée mais aussi la validation des projets de cursus en immersion (photoEuskal Konfederazioa euskalkonfederazioa DR)
Chaîne Humaine à Bayonne avec un millier de Basques qui réclament leur langue au lycée mais aussi la validation des projets de cursus en immersion (photoEuskal Konfederazioa euskalkonfederazioa DR)

Amb au mens quaranta recampaments, la volontat de vèire la lenga occitana ensenhada dinhament au licèu siguèt exprimida clar entre Bordèu e Niça. Aquò dich la mobilisacion dei mantenaires d’autrei lengas minoritarias siguèt fòrta dins leis autrei regions.

 

En Bretanha l’associacion Kevre Breizh, la coordinacion culturala bretona, organisava una conferencia de pressa alòr que Div Yezh, associacion per l’ensenhament bilingue, difusava una vidèò amé d’enfants per faire mai populari la demanda d’ensenhament en breton.


A Baiona la mai fòrta mobilisacion

A Lille, il est temps que le flamand soit considéré dans l'enseignement (photo XDR)
A Lille, il est temps que le flamand soit considéré dans l'enseignement (photo XDR)

A Lilla l’Institut per la Lenga Regionala ANVT-ILRF aviá tanben acampat de monde.

 

An Estrasborg Pour Que Vivent Nos Langues aviá pereu organisat un acamp public amé bandièras.

 

Es probablament a Baiòna que lo monde se mobilisava lo mai en França, amb aperaquí un milier de manifestants per formar una cadena umana.


A cha pauc d'autreis acamps nos son conéissuts

Enfin en Savoia e en Catalonha Nòrd coma en Corsega, de recampaments se faguèron tanben.

 

A cha pauc arriban d’autrei fòtos per mostrar que d’acamps revendicatius siguèron organisats aquí e ailà mai sensa fòrça publicitat. Ne’n rendrem compte...

En Catalogne Nord ce sont les Bressolas qui ont rassemblé samedi (photo XDR)
En Catalogne Nord ce sont les Bressolas qui ont rassemblé samedi (photo XDR)

Mercredi 14 Octobre 2020
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Aquò d'Aquí d'octobre arrive... abonnez vous vite !

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.