Aquò d'Aqui


Lo dire d’Elie Lebre (15)

Comment un paysan provençal du XXème siècle disait son temps, les saisons, le bon sens... dans sa langue de tous les jours. Quinzième semaine…

Ouvrage édité par l'Aeloc
L’agriculteur érudit et curieux Elie Lèbre (Cucuron –  Luberon : 1920-91) par bonheur rencontra l’occitaniste Madeleine Jaquier, et le fruit d’années de collectage nous a permis d’en savoir beaucoup sur la manière vivante et quotidienne de parler provençal.
 
Avec l’aimable autorisation d’Alain Barthelémy-Vigouroux qui a organisé la masse de notes et d’enregistrements issus de ce travail, nous vous en offrons un morceau chaque semaine, en vous recommandant d’acquérir le livre édité par l’Association Pour l’Enseignement de la Langue d’Oc .






Siatz cinquanta dos indispensables

52 contributeurs entre janvier et avril ont ajouté un supplément au prix de leur abonnement au mensuel Aquò d'Aquí, et c'est ainsi depuis deux ans. Leurs dons indispensables permettent à l'ultime magazine d'actualité en langue occitane de faire un pied de nez aux cassandres qui prédisent la mort de la diversité linguistique pour dire le monde.

Cinquantados contributors an portat pèira a Aquò d'Aquí dau tèmps dau darrier trimèstre, que li an aduch precisament 753,5 €uròs. Aquò representa a pauc près la meitat dau còst de l'estampaire per un numerò.














            partager partager

Parpalhon Blau entame sa troisième année et diversifie ses contenus


NICE/TOULOUSE. Gabrieu c'est le "Parpalhon Blau", créateur d'une chaîne Youtube d'apprentissage de l'occitan, qui désormais propose des contenus thématiques. Faisons connaissance.



Ici avec la Youtubeuse catalane polyglotte Laura
Ici avec la Youtubeuse catalane polyglotte Laura

Avec 4500 abonnés après un an la chaîne Youtube du Parpalhon Blau affiche un résultat encourageant, « surtout compte tenu que je l’ai créée sans trop savoir ce que j’en ferais » se souvient Gabrieu Pelisson. Le jeune niçois – 23 ans – termine ses études à l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse, où il s’est spécialisé dans la gestion du risque environnemental, et le voici en phase de recherche d’emploi.

 

L’idée de la chaine d’apprentissage de l’occitan lui est venu avec cette mise entre parenthèses de la vie sociale que nous subissons à cause de la pandémie. Une manière de positiver au mieux une contrainte particulièrement dure quand on a l’habitude d’une vie active et faite de nombreux contacts humains. Il les a donc multiplié via un ensemble de cours didactiques qui bientôt ont été suivis de vidéos thématiques, toujours en occitan languedocien, celui qu’il parle à Toulouse. La dernière, publiée voici quelques jours, et consacrée aux fêtes hivernales en Occitanie historique et linguistique est une réussite ! Y interviennent durant une bonne heure plusieurs personnes, depuis les Valadas jusqu’en Béarn en passant par la Val d’Aran.


Public exigeant mais bienveillant

Mais qui est Gabrieu Pelisson ? « Je suis né et ai grandi à Nice, me sentant Niçois, avec une grand-mère qui parlait la langue, mais peu à moi, et un père qui utilisait nombre d’expression en occitan. Cela a surement contribué à ce sentiment, qui m’a conduit au cours d’occitan, à partir de mes quinze ans ».

 

A Toulouse où il poursuit ses études, bien entendu, il trouve un milieu favorable à la langue, mais regrette de manquer d’occasions de la parler au quotidien. Parpalhon Blau lui fournira cette occasion puisque de nombreux échanges s’ensuivront avec ses abonnés, qui encouragent, suggèrent, et « finalement critiquent peu . J’avais un peu peur des exigences du milieu occitaniste, mais au final j’ai trouvé plutôt de la bienveillance » juge t’il.


Proposer des contenus en occitan après les cours d'occitan

Après une série de cours en ligne, très « pas à pas » qui seront utiles aux apprenants, le voici élargissant le propos avec des vidéos où d’autres interviennent, ainsi pour souligner la proximité de l’occitan avec le catalan il partage l’écran à l’occasion avec la youtubeuse Laura.

 

Mais désormais ce qui le travaille c’est de « proposer plus de contenus en occitan ». La langue enseignée ne suffit plus à Gabrieu, il veut désormais l’illustrer à travers des contenus thématiques en occitan.

 

Celles et ceux qui cherchent le moyen de mieux s’exprimer et échanger sur tous les sujets en lenga nòstra ne pourront que s’en réjouir et s'abonner à cette chaîne.



Lundi 3 Janvier 2022
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Dans l'Aquò d'Aquí de l'été...

Dison que...

Uno marcho di fierta countrariado

AVIGNON. Les Gay Pride sont faites pour que la diversité s’affiche, s’affirme, gaiement et en couleurs. Quittant le chantier de l’Oustau Prouvençau e Occitan de Sault, bientôt inauguré, Raphaël a participé à celle d’Avignon. Hélas ! Tout y a été contraint par des autorités locales qui semblaient vouloir, sans vouloir.

Rafaèl Cuny
Lou darrié dissate, tres de setèmbre, m'anère espaceja dóu coustat de la ciéuta papalo, qu'aviéu ausi que se ié debanavo la proumiero Gay Pride avignounenco, caminado di fierta.



Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.