Aquò d'Aqui








La mitat presonièra

La statistique nous dit froidement la part émergée d'un quotidien d'entravées. La moitié féminine de la population n'est pas libre de ses mouvements.

Fa tot bèu just una setmana dimècres 17 d’abriu una joineta siguèt violada dins un trin regionau entre Ais e Marselha, dins un vagon onte li aviá d’autrei viatjaires. Sensa ren dire mai avans que l’enquista n’en digue mai, fau quand muma rementar que la tiera comença de pas s’acabar jamai.
 






            partager partager

Mille Bâbords demanda ajuda per manca de subvenciens


MARSEILLE. Le site, l'agenda et les activités militantes de l'association anti-système ne seront plus subventionnés par le CD13. Mille Bâbords lance un appel à contributions à ses 2500 utilisateurs.



Lei bailes de l’associacien an escrich a son malhum aqueu dimècres 10 de janvier que « nos a pas espantat la nòva, mai ara siam en perilh de pas poder contunhar nòstra tòca , e mai benlèu deman de pus existir ».
 
Un perilh d’una autra natura que lei degalhs e nafradas fisicas infligidas en octòbre 2016 per una trentena de manifestants, qu’avián, amé violència, investits lo locau de la carriera Consolat, a Marselha.
 
Per reagir, Mille Bâbords bandís una demanda de finançament participatiu amé la plataforma Hello Asso. « Avem decidits de demandar puslèu ai beneficiaris de nòstrei servicis, que lei sòcis ja son solicitats » ajusta la còla bailèssa.
 
Adonc quauquei 2500 personas que recebon la letra setmanièra amé cartabèu de debats e manifestaciens tiermondistas, anti-racistas o anti-sistèma dau relarg de Marselha e d’Ais, son solicitats per donar quauqueis €uròs e sauvar lo sordat Mille Bâbords.
 
 
Fin octobre 2016, à la suite de l'incursion d'un groupe violent au local marseillais de Mille-Bâbords (photo XDR)
Fin octobre 2016, à la suite de l'incursion d'un groupe violent au local marseillais de Mille-Bâbords (photo XDR)

Mercredi 10 Janvier 2018
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Rejoignez notre communauté d'abonnés!
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.