Aquò d'Aqui

Journée historique pour les langues régionales

La loi dite Molac donnera des droits à l'enseignement des langues minoritaires en France, enfin ! ça ne s'est pas fait tout seul.

Bien des lecteurs d'Aquò d'Aquí ont été surpris, le 8 avril, du vote écrasant des députés en faveur de la loi de Protection des langues régionales, avancées par le groupe parlementaire Libertés et Territoires. Pourtant une observation un peu fine des évènements qui ont conduits à cette issue aurait rassurée plus d'un.

















            partager partager

Lo Rembrandt raubat de Draguinhan èra pas olandés


Le tableau volé en 1999 n’était pas un Rembrandt, selon Jacques Foucart, ex conservateur des peintures nordiques au Louvre. Il avait été retrouvé à Nice début mars 2014, après quinze ans de recel.



Raubada au Musèu deis Arts e Tradiciens de Draguinhan  en 1999 una tela de Rembrandt foguèt retrobada au començament de març de 2014, a Niça,  per una còla de l’Ofici Centrau de lucha còntra lo trafic de Bens Culturaus.
 
Mai èra pas finalament un Rembrandt.
 
L’òbra, que son pretz èra estimat a 3M€ tant que s’agissiá d’una tela dau mèstre olandés, èra en veritat pintada « a la manièra de », per un autor francés dau siècle XVIII.

Lo site especialisat La Tribune de l’Art, imagina amé lo conservator Jacques Foucart, que seriá pusleu de Santerre, Raoux o Grimou, tres mèstres francés de l’epòca.
 
Quant ai dos raubaires, un ancian asseguraire e son complici, arrestats a Niça, èron pas de bòns coneisseires. Mancàvon de discerniment, bòrd que, per un Rembrandt o per un pichon mèstre, la tarifa sera tota pariera per la Justícia.


L'Enfant à la bulle. Le Rembrandt de Draguignan n'en serait pas un, mais ses voleurs l'ignoraient (photo XDR)
L'Enfant à la bulle. Le Rembrandt de Draguignan n'en serait pas un, mais ses voleurs l'ignoraient (photo XDR)

Ecrit en graphie classique avec les suggestions de Reinat Toscano

Samedi 29 Mars 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche
Dans ce numéro d'avril du mensuel Aquò d'Aquí

Dison que...

Irresponsables !…

Le confinement de Paris a entrainé un véritable exode, et parmi ceux qui partent certains diffuseront le covid partout, sans être qualifiés d’irresponsables. Mais les carnavaliers marseillais, eux, le sont assurément...

Que son irresponsables, aquelei Marselhés ! Fa dos mes èran seis elegits, demandant concertacien a l’Estat avans tota decisien, qu’èran dichs com’aquò per lo baile dei redaccions de l’Express, l’omnipresent televisuau Cristophe Barbier.




Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.