2019 Annada dei lengas autoctònas per l'Unesco

Si le gouvernement français continue à considérer honteusement les "langues de France", l'entité de l'ONU pour la Culture, elle, les valorise en 2019.

L'entitat culturala de l'ONU fa de 2019 l'an dei lengas de pòples premiers. Mai a parlar d'autoctònas e de sei lengas, podem alargar a totei lei lengas en perilh.
2019 Annada dei lengas autoctònas per l'Unesco






            partager partager

Lo Rembrandt raubat de Draguinhan èra pas olandés


Le tableau volé en 1999 n’était pas un Rembrandt, selon Jacques Foucart, ex conservateur des peintures nordiques au Louvre. Il avait été retrouvé à Nice début mars 2014, après quinze ans de recel.



Raubada au Musèu deis Arts e Tradiciens de Draguinhan  en 1999 una tela de Rembrandt foguèt retrobada au començament de març de 2014, a Niça,  per una còla de l’Ofici Centrau de lucha còntra lo trafic de Bens Culturaus.
 
Mai èra pas finalament un Rembrandt.
 
L’òbra, que son pretz èra estimat a 3M€ tant que s’agissiá d’una tela dau mèstre olandés, èra en veritat pintada « a la manièra de », per un autor francés dau siècle XVIII.

Lo site especialisat La Tribune de l’Art, imagina amé lo conservator Jacques Foucart, que seriá pusleu de Santerre, Raoux o Grimou, tres mèstres francés de l’epòca.
 
Quant ai dos raubaires, un ancian asseguraire e son complici, arrestats a Niça, èron pas de bòns coneisseires. Mancàvon de discerniment, bòrd que, per un Rembrandt o per un pichon mèstre, la tarifa sera tota pariera per la Justícia.


L'Enfant à la bulle. Le Rembrandt de Draguignan n'en serait pas un, mais ses voleurs l'ignoraient (photo XDR)
L'Enfant à la bulle. Le Rembrandt de Draguignan n'en serait pas un, mais ses voleurs l'ignoraient (photo XDR)

Ecrit en graphie classique avec les suggestions de Reinat Toscano

Samedi 29 Mars 2014
Michel Neumuller




Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche

Voici Aquò d'Aquí de mai
Dison que...

Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan

Notre-Dame de Paris fait aussi partie du patrimoine occitan. Notre patrimoine immatériel fait-il partie de celui de la France, M. Macron ? Si oui, que ne décidez-vous de le revitaliser, avec la même autorité ?

L’incèndi qu’a devastat per partida la Catedrala Notre-Dame de Paris diluns 15 d’abriu vèrs lei sèt oras dau vèspre questiona tota la França sus la plaça restanta dau religiós dins la societat dau siècle XXI, sus lo suenh portat per leis autoritats au patrimòni materiau e sei trias de finançament, mai tanben sus lo biais de l’intelligentsia de considerar que tot ce que se debana a Paris merita la prioritat de la Nacien.
Lei recalius de Notre Dame coma nos questionan


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.