Aquò d'Aqui








Vau mielhs èstre Parisenc...

SENANQUE. Menacée d'écroulement l'emblématique cistercienne du Vaucluse, malgré sa notoriété, ne recueille pas en un an, le trois centième de l'argent que Notre Dame de Paris a recueilli en 24 heures.

Vos ne'n rementatz ? En un jorn, fa pauc, lei grandei entrepresas an promes mai d'un miliard d'€uròs per un monument parisenc emblematic.

En Provença, fa un an que la Glèisa assaja de trobar tres cents còps mens, e lei mecenas, l'i vesem pas.

Fau èstre Parisenc.







            partager partager

Le sénateur Robert Navarro veut inclure les langues de France dans la loi d’orientation scolaire


La question écrite qu'il a posée au ministre de l'Education Nationale vise notamment à impliquer les Régions concernées, qui contractualiseraient des mesures d'accompagnement avec l'Etat.



Le sénateur de l'Hérault prépare un projet de loi sur les langues de France (XDR)
Le sénateur de l'Hérault prépare un projet de loi sur les langues de France (XDR)
Ces temps derniers le sénateur socialiste Robert Navarro (Hérault) consultait les associations de défense et promotion des langues régionales. Auteur d’un projet de loi sur celles-ci dans les derniers temps du sarkozysme, il appuyait depuis l’élection présidentielle, l’idée d’une loi favorisant l’enseignement des langues de France.
 
Il vient d’attirer l’attention du ministre de l’Education Nationale « sur la place des langues régionales dans la future loi de programmation et d’orientation pour l’école », dans une question écrite publiée dans le Journal Officiel du Sénat le 1er novembre 2012.
 
Il demande au ministre que la future loi « affirme clairement la responsabilité et  l’engagement primordial de l’Etat pour leur transmission via l’action et les moyens des ministères de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et de la Culture, ce qui suppose…la mise en place d’une politique d’offre généralisée à toutes les familles, selon des modalités variées » depuis la simple initiation jusqu’à l’enseignement bilingue.
 
Il propose notamment que chaque région concernée signe une convention avec l’Etat qui stipule les mesures d’accompagnement que celles-ci pourraient mettre en place.

Nommer la langue régionale? une difficulté en Provence Alpes Cote d'Azur

En 2003 les élus de la Région Paca s'était prononcé sur deux voeux concernant le nom de la langue régioinale (photo MN)
En 2003 les élus de la Région Paca s'était prononcé sur deux voeux concernant le nom de la langue régioinale (photo MN)
Le projet de loi de M. Navarro tel qu’il a été connu des associations de défense et promotion de la langue d’oc avait récemment fait naître un débat au sein de celles-ci.
 
En effet, dans une première mouture, il proposait que chaque Région nomme sa langue. Or cela ne va pas toujours de soi.
 
En Provence Alpes Côte d’Azur, cela se traduirait-il par le vœu voté à l’initiative du président Michel Vauzelle en 2003 de reconnaître le « provençal mistralien » comme tel, ou celui voté de façon tout aussi unanime un mois plus tard à l’initiative de son vice-président Jean-Marc Coppola selon lequel ce serait « l’occitan » ?

La question se corse quand on sait que le nord de la région emploie une forme vivaro-alpine de l’occitan, et que la question de la provençalité du niçois ne fait pas l’unanimité. « Occitan » avait en effet a minima l’avantage de ne pas réduire tous les occitanophones de Paca au provençal.
 
Aujourd’hui les textes officiels de l’Education Nationale parlent « d’occitan-langue d’oc », recueillant l’accord tacite de l’écrasante majorité des groupes de maintenance et de promotion de la dite langue.

Samedi 3 Novembre 2012
Michel Neumuller





1.Posté par Jacme le 14/11/2012 21:09
Lo gavòt-nissart-provençau es melhor ? Fau préner lo melhor alara. De moment que l'etiqueta frena pas la politica d'establir.

2.Posté par martin jean pal le 15/11/2012 07:33
ieu sieu per l'occitan-provençau !

Nouveau commentaire :


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.

Recherche


Aquò d'Aquí de setèmbre vos espèra !
Dison que...

Ce que peut la volonté

Au cœur des Pyrénées, ce dimanche, et pour la 32 ème fois Catalans et Occitans ont renouvelé les gestes de fraternité, qui se rient des frontières politiques.

Au fond, et selon les critères habituels des Etats contemporains et du monde global, rien ne prédispose Occitans et Catalans à rechercher sans relâche l’occasion d’affirmer une fraternité qui ne va pas tant de soi.

Ce que peut la volonté


Copyright

Les articles diffusés sur Aquo d'Aqui.info sont protégés par la législation sur les droits d'auteur et le copyright. Il est interdit de les diffuser hors le site d'Aquo d'Aqui, sauf autorisation expresse de son créateur.